Préoccupations de Benoît XVI

9 avril 2007

Actualités

ansa1014580406200.jpg

Le pape Benoît XVI a souligné dimanche 08 avril 2007dans son message de Pâques et de la bénediction Urbi et Orbi son inquiétude pour l’Afrique déchirée par de nombreux conflits, en citant le Darfour, la République démocratique du Congo et la Somalie, ainsi que le Zimbabwe secoué par « une grave crise ».

Dans son message au monde, le pape a évoqué les « calamités naturelles » et les « tragédies humaines qui provoquent d’innombrables victimes et des dommages matériels considérables », en accordant une attention particulière à l’Afrique.

Il a cité le Darfour et les pays voisins où « perdure une situation humanitaire catastrophique malheureusement sous-évaluée ».

En RD-Congo, « les affrontements et les pillages des dernières semaines à Kinshasa font craindre pour l’avenir du processus démocratiques et pour la reconstruction du pays », a-t-il ajouté.

Le pape a également déploré « la reprise des combats » en Somalie qui provoque des déplacements de population, ainsi que « le trafic d’armes » qui sévit dans ce pays.

Quant au Zimbabwe, Benoît XVI a souligné que « la prière et le souci partagé du bien commun » sont « l’unique voie de dépassement » de la « grave crise » qui secoue le pays. Voila le texte

« Que de blessures, que de souffrances dans le monde! Il ne manque pas de calamités naturelles ni de tragédies humaines qui provoquent d’innombrables victimes et des dommages matériels considérables. Je pense à ce qui est advenu récemment à Madagascar, aux Îles Salomon, en Amérique Latine et dans d’autres régions du monde. Je pense au fléau de la faim, aux maladies incurables, au terrorisme et aux séquestrations de personnes, aux mille visages de la violence – parfois justifiée au nom de la religion – au mépris de la vie et à la violation des droits humains, à l’exploitation de l’être humain. J’observe avec appréhension les conditions dans lesquelles se trouvent de nombreuses régions de l’Afrique: au Darfour et dans les pays voisins perdure une situation humanitaire catastrophique et malheureusement sous-évaluée; à Kinshasa, en République Démocratique du Congo, les affrontements et les pillages des dernières semaines font craindre pour l’avenir du processus démocratique congolais et pour la reconstruction du pays; en Somalie, la reprise des combats éloigne la perspective de la paix et accroît la crise régionale, spécialement en ce qui concerne les déplacements de population et le trafic d’armes; une grave crise secoue le Zimbabwe, face à laquelle les évêques du pays, dans un document récent, ont indiqué que la prière et le souci partagé du bien commun étaient l’unique voie de dépassement. »

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22