Médias:la Ham intervient

Cctv, Cktv et Ralik (chaînes appartenant à l’ancien vice-président Jean-Pierre Bemba) restent encore coupées depuis les événements du 22-23 mars dernier. La Ham (Haute autorité des médias) trouve irrégulière et illégale cette mesure. Elle a saisi le gouvernement, rapporte radiookapi.net

L’autorité de régulation des médias congolais déplore le silence imposé aux médias de l’opposition. M.Kambale, vice-président de cette institution, a rappelé dans une interview les conditions de coupure d’un signal d’une chaîne. Cette coupure ne peut intervenir qu’avec l’avis soit du procureur général, soit de la Haute autorité des médias. Dans l’un ou l’autre cas, la mesure ne peut dépasser 48heures. Le vice président de cette institution d’appui à la démocratie espère donc que le gouvernement tiendra compte de cet avis. « Il vaut mieux avoir les médias de l’opposition avec soi que les avoir contre soi », a-t-il martelé.

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22