Kengo wa Dondo installé au Sénat

14 mai 2007

Actualités

kengo250d.jpg

…pour la paix et la justice, supports de développement…

C’est la quintessence du discours prononcé par le tout nouveau du président du Sénat ce lundi 14 mai, à l’occasion de l’installation officielle du bureau définitif de cette institution. Léon Kengo wa Dondo a mis l’accent sur la paix et la justice, supports, selon lui, de tout développement, rapporte radiookapi.net

« La charge que vous venez de me confier est nouvelle. Je vais m’en acquitter avec humilité. Je serai donc à l’écoute de tous et de chacun… », a déclaré Kengo wa Dondo. Pour lui, sa victoire est le triomphe de la démocratie. Elle n’est pas la victoire d’un camp contre un autre. Auquel cas elle ne doit pas susciter d’inquiétude. Elu indépendant, le nouveau président du Sénat se dit centriste. Cette position lui permet, poursuit-il, de rapprocher voire de concilier le contraire et pas de diviser. Kengo wa Dongo reconnaît la place et le rôle de l’opposition : «Conformément à l’article 8 de la constitution, la démocratie ne se conçoit pas sans l’opposition. Par conséquent, elle (Ndlr : l’opposition) doit disposer de droits liés à son existence. Sinon, elle serait tentée de s’exprimer hors du parlement avec toutes les conséquences que cela comporte » Quant à l’article 75 de la même constitution, la rumeur publique lui confère une portée politique, alors qu’il s’agit d’une disposition éminemment mécanique, a indiqué M. Kengo. « Je suis élu président du Sénat et non vice-président de la République avec droit de succession », a-t-il conclu

Sénat : Kengo au pouvoir aujourd’hui !
(La Prospérité 14/05/2007)
Le Bureau du Sénat sera installé aujourd’hui à 15 heures au Palais du peuple. Après son élection surprise, le vendredi dernier, à la présidence de la Chambre Haute du Parlement, l’Homme de la ‘‘rigueur’’ a affirmé n’être ni à gauche, ni à droite. Il est donc au centre. Une façon nette pour lui …
  

Election au Sénat : la vérité / La victoire de Kengo : prémices de grandes manœuvres politiques / Kengo wa Dondo, les Congolais et les dégâts de l’amnésie
(Le Potentiel 14/05/2007)
La victoire de Léon Kengo wa Dondo d’un côté et la défaite de She Okitundu de l’autre demeurent d’actualité. Que s’est-il passé pour qu’un candidat indépendant soit élu président du Bureau définitif du Sénat au détriment du candidat de la majorité ? Les jeux sont faits en ce qui concerne …
  

Kengo ne doit pas se tromper d’époque / Seul Dieu ne change
(L’Avenir Quotidien 14/05/2007)
*L’arrivée à la présidence du Sénat congolais d’un mobutiste pur et dur continue de faire couler beaucoup d’encre et surtout de salive des lèvres des Congolais, aussi bien par sa nouveauté politique depuis les alliances post électorales, que par ses éventuelles conséquences. *Au regard des …
  

Election de Kengo au Sénat : conséquence du mécontentement au sein de l’Amp
(Congolite 14/05/2007)
14 mai 2007 – La plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu’elle a, dit-on. Le Sénat congolais aurait donné ce qu’il a de meilleur en élisant Kengo wa Dondo comme président. N’empêche que le retour des mobustistes purs et durs sur le devant de la scène politique congolaise puisse être …
  

RDC : La course contre la montre de William Swing.
(Congo Tribune 14/05/2007)
Il n’est plus un secret pour personne que le Conseil de Sécurité des Nations Unies n’ait plus que dix jours pour prononcer l’extension du mandat de la Monuc. Kemal Saiki, une vraie vedette de cette mission l’a même confirmé dans un point de presse cette semaine, informant par la même occasion …
  

AMP:Lendemains de crise
(Congo Inter 14/05/2007)
Toute personne qui est dans une position de leadership rencontre le problème de la gestion des hommes et surtout des ambitions . Souvent les collègues n’ont rien de mieux à faire qu’à se glisser des peaux de bananes. Et c’est malheureux à dire, à ce jeu, le camp présidentiel est plus vicieux. …
  

Léon KENGO WA DONDO à la présidence du Sénat: la désintégration de l’AMP en cours et le retour en force des mobutistes.
(Congo Tribune 14/05/2007)
Surprise, le camp de la majorité présidentielle déchante, elle a la majorité au Sénat avec plus de 70 Sénateurs sur les 108 que contient le Sénat et tous étaient présents sauf Jean-Pierre BEMBA, et pourtant c’est plutôt le Sénateur Léon KENGO WA DONDO qui occupe désormais le fauteuil du …

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22