Le 1er ministre de Sarkozy

17 mai 2007

Actualités

sarkozyetfillon.jpg

François Fillon, 53 ans, ancien ministre et sénateur UMP de la Sarthe, a été nommé jeudi Premier ministre par le président Nicolas Sarkozy, au lendemain de l’intronisation de ce dernier, a annoncé l’Elysée. François Fillon succède à Dominique de Villepin qui est resté en fonction 23 mois à Matignon. M. Fillon, qui était le conseiller politique du président de l’UMP Nicolas Sarkozy, était pressenti depuis plusieurs semaines pour diriger le premier gouvernement du nouveau président de la République.

 

François Fillon à son arrivée l’Elysée le 17 mai 2007 à Paris. Il devrait annoncer vendredi la composition de son gouvernement, selon l’entourage de M. Sarkozy. Nicolas Sarkozy avait répété durant la campagne électorale, qui a abouti à sa victoire à l’élection présidentielle face à la socialiste Ségolène Royal, qu’il nommerait un gouvernement resserré de 15 ministres, avec la parité homme-femme, et une volonté d’ouverture.Plusieurs surprises de taille sont attendues dans ces nominations, dont celle du socialiste Bernard Kouchner au poste des Affaires étrangères.

 M. Sarkozy a été élu le 6 mai avec 53,O6 % des voix, et a succédé mercredi à Jacques Chirac, qui a été durant 12 ans à la tête de l’Etat. La cérémonie de passation des pouvoirs entre MM. Villepin et Fillon devait avoir lieu ce jeudi à 11H00 à Matignon. M. Fillon avait retrouvé plus tôt dans la matinée M. Sarkozy à l’Elysée, pour un petit déjeuner. Suivant la tradition, la garde républicaine sera déployée de part et d’autre du tapis rouge déroulé dans la cour jusqu’à l’escalier d’honneur. Le personnel sera présent dans la cour, applaudissant le Premier ministre entrant à son arrivée et le sortant à son départ.

M. de Villepin recevra alors son successeur dans son bureau, pour un entretien. Les principaux fonctionnaires de Matignon, tels que le secrétaire général du gouvernement ou le commandant militaire de la place, seront présentés au nouveau Premier ministre, qui raccompagnera son prédécesseur.M. Fillon est réputé pour sa fibre « gaulliste sociale » et ses talents de « fin négociateur ». Des qualités dont il a fait preuve tant au gouvernement que durant la campagne de Nicolas Sarkozy pour l’Elysée. Issu d’une famille gaulliste aisée de la Sarthe, il est entré en politique très tôt, après des études de droit public et de sciences politiques. Attaché parlementaire du député gaulliste de son département, Joël Le Theule, François Fillon le suivra comme chargé de mission au ministère des Transports puis à la Défense.

 Ministre dans les gouvernements d’Edouard Balladur, d’Alain Juppé, de Jean-Pierre Raffarin, il compte à son actif la réforme des retraites de 2003, vite baptisée « loi Fillon », un des textes-phare du quinquennat, mais aussi le plus critiqué par la gauche. En septembre 2006, il a promis de poursuivre dans cette voie, en mettant en cause les régimes spéciaux de retraite que son texte de 2003 n’évoquait pas. A Matignon, il devrait s’attaquer à ce dossier rapidement. (AFP)

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22