Aprés les massacres… il faut proteger les populations

29 mai 2007

Actualités

18 civils ont été massacrés pendant leur sommeil dans les villages de Nyabuluze et de Muhungu, à 7 km au sud de Kanyola, au Sud-Kivu, dans la nuit du 26 au 27 mai dernier. La Monuc condamne ce massacre perpétré par des miliciens des FDLR/Rasta et invite le gouvernement congolais à tout mettre en œuvre pour protéger ses populations, rapporte radiookapi.net.

Dans un communiqué publié lundi soir, la Mission des Nations Unies au Congo (Monuc) affirme que le bilan aurait été plus lourd encore si ses forces n’étaient pas intervenues. Les assaillants avaient opéré au moyen d’armes blanches. Une façon pour eux de ne pas attirer l’attention. « L’intervention de la patrouille de la Monuc de la brigade pakistanaise a empêché que d’autres atrocités ne soient commises », a indiqué le porte-parole de la Monuc. Selon Kemal Saiki, 9 enfants étaient parmi les victimes. « S’il n’y avait eu la présence des casques bleus dans les environs, on aurait déploré encore plus de morts que nous n’en avons maintenant », a-t-il poursuivi. « Nous disons que la principale responsabilité de la protection de la population et de la défense du territoire national est du ressort de l’autorité congolaise et des services de sécurité congolaise, c’est-à-dire, les forces armées ainsi que la police nationale », a encore enchaîné Kemal Saiki. Ainsi, autant son organisation est disposée à apporter son appui à l’armée et à la police congolaises, autant elle ne peut se substituer à celles-ci et se battre à leur place. Cependant, Kemal Saiki a réaffirmé la volonté de la Monuc d’être toujours aux côtés du peuple congolais ainsi que des autorités congolaise légales pour combattre ceux qui commettent des telles atrocités. Selon la même source, en fuyant dans la forêt, les assaillants ont laissé des notes sur les cadavres, déclarant que ces violences étaient faites en représailles aux opérations menées contre eux par les FARDC

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22