Fragilité de la situation congolaise

9 juillet 2007

Actualités

 

 

Kinshasa, le 9 juillet 2007 – (D.I.A.) – Un rapport publié par l’Ong International Crisis Group et intitulé « Congo : consolider la paix »  relève la fragilité de la situation congolaise due autant « à une possible dérive autoritaire du régime », dont les rapports avec l’opposition se sont détériorés, qu’à la permanence d’une forte situation d’instabilité dans l’Est de la République Démocratique du Congo, RDC.

 

« S’il est peu probable qu’éclate une guerre ouverte,  les violences au Bas-Congo (Sud-Ouest de la RDC) et à Kinshasa début 2007, qui ont fait plus de 400 morts, et les nouvelles menaces de guerre dans les deux Kivu nous rappellent combien le pays reste fragile », lit-on dans ce rapport de International Crisis Group. Cette Ong spécialisée dans l’étude et l’analyse des régions de crise dans le monde, en vue d’améliorer la situation en RDC,  recommande au gouvernement congolais de travailler avec la Mission des Nations Unies au Congo (Kinshasa), Monuc,  et avec les institutions locales afin de lancer “une initiative globale pour la paix dans le Kivu”, une région dans l’Est de la RDC  encore peu sûre à cause de la présence de milices armées. 

- Diplomatie et  dialogue 

L’Eglise catholique est intervenue plusieurs fois pour dénoncer les violences contre la population de la région (du Kivu), signale  l’agence Fides (édition du  6 juillet 2007), qui a aussi exploité cette nouvelle faisant état de la fragilité de la situation en RDC. Dans son rapport, International Crisis Group invite le Congo (Kinshasa) et ses voisins orientaux à utiliser « la diplomatie et le dialogue » pour résoudre leur controverse et suggère l’élaboration d’un « Livre blanc » sur l’armée et un autre sur la justice. Ceci pour faire face aux graves défaillances encore présentes dans ces deux secteurs délicats. 

- Cependant des progrès au plan interne 

Pour International Crisis Group, “il reste encore beaucoup à faire en vue de consolider la paix dans la République Démocratique du Congo”. Ladite Ong reconnaît cependant les progrès accomplis dans la dernière année après les élections de 2006 qui ont permis de réunifier le pays après un long processus de transition politique suite aux accords de paix de 2003. Ces accords  ont mis fin à une guerre qualifiée de régionale qui a durée 5 ans. (Agence catholique D.I.A./ www.dia-afrique.org) 

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22