La IIIème guerre en RDC en marche: Nkunda défie les FARDC et la Monuc

8 octobre 2007

Actualités

laurnkunda2.jpg

Le Potentiel  – La trêve est rompue. Les combats se multiplient et se poursuivent au Nord-Kivu entre les Fardc et les insurgés de Nkunda. Il n y a plus de doute : la IIIè guerre est effectivement en marche en Rdc. Plus grave, le général dissident Nkunda qui a refusé de soumettre ses éléments au brassage vient de décider, si ce n’est déjà fait, d’une grande offensive contre les positions des Fardc. Un défi face à l’armée régulière mais aussi à l’endroit de la Monuc, les deux ayant signé récemment un accord pour mener des actions militaires conjointes contre les forces négatives.

«Nous allons maintenant déclencher l’offensive. Demain, (Ndlr : ce lundi 8 octobre ) nous allons le déclarer officiellement. Nous avons attendu longtemps l’ouverture d’un dialogue avec le gouvernement de Kinshasa, mais on nous combat toujours ». Cette déclaration sibylline est de Bwambale Kakolele, (ministre de la Défense du Congrès national pour la défense du peuple, CNDP, mouvement politico-militaire de Nkunda).

C’est donc la logique de guerre qui s’impose pour les insurgés de Nkunda. Ils refusent le brassage et sont en train de lever la barre haut pour exiger subtilement le dialogue. Ils l’avaient même posé comme préalable avant de rejoindre les centres de brassage.

En effet, jusque hier dimanche dans la matinée, les combats se poursuivaient dans les collines entre les localités de Rumangabo et de Runyoni ( à la frontière rwandaise), selon le colonel Tokolonga, officier de la 9è Brigade des Fardc, joint au téléphone à Bukima par l’ Afp. « Les insurgés avaient l’intention de venir s’emparer de Bukima. Ils visaient les munitions, armements et rations militaires. Ils ont subi de lourdes pertes hier (samedi). Les combats se poursuivent maintenant autour de Kokwe », a-t-il précisé. Selon le major Joseph Kabuyaya, commandant de la même brigade, il a déclaré à la presse avoir dénombré 38 morts du côté des insurgés et plusieurs blessés parmi les FARDC.

Mais à en croire un proche de l’ex-général Nkunda, Bwambale Kakolele, « les Fardc avaient attaqué ses troupes et subi de lourdes pertes ». Ces combats ont été confirmés par la Monuc. Ainsi, le major indien Prem Tiwari a déclaré qu’une « patrouille Fardc est tombée hier ( samedi dans une embuscade tendue par des hommes du Colonel Sultani Makenga, un fidèle de Nkunda ». Et d’ajouter que « les combats se poursuivent. Nous avons aussi eu des rapports sur les échanges de tirs dans un village situé à 4 Km de Karuba, dans le territoire de Masisi », a précisé ce commandant des casques bleus.

DEFI AUX FARDC ET A LA MONUC

Cette déclaration de guerre de Nkunda constitue un véritable défi contre les Fardc et la Monuc. Défi d’autant plus que le président de la République avait laissé une porte ouverte pour une solution politique et diplomatique. Il revenait à Nkunda d’exploiter cette ouverture et non imposer sa volonté comme il entend pour que ce dialogue ait lieu. S’étant mis hors la loi face à des institutions légitimes, issues des élections, il ne peut en aucun cas exiger que l’ on aille vers lui comme s’il détenait une quelconque parcelle de légitimité.

Aujourd’hui, cet entêtement s’explique par cette déclaration de guerre qui ne vise qu’à déstabiliser les institutions de la République conformément aux grandes lignes tracées de ce complot par ses commanditaires. Il s’emploie par tous le moyens à pousser la République démocratique du Congo dans une IIIème guerre qui n’a d’autres objectifs que ceux qui avaient motivé les deux précédentes.

Evidemment, dans ces conditions de logique de guerre, il revient en premier lieu aux FARDC de relever le défi pour assurer l’intégrité territoriale, rétablir l’ordre public et protéger les populations congolaises. Défi lancé également à l’endroit de la Monuc qui venait de signer un accord ave les Fardc en vue de mener des opérations militaires conjointes dans le but de neutraliser les forces négatives. Allusion faite ici au chapitre VII de la Charte des Nations Unies pour recourir à la force afin de rétablir la paix. Cette option a été confirmée dernièrement à New York lors de la visite du chef de l’Etat qui venait de prendre part à la 62è session de l’Assemblée générale de l’ Onu. Le soutien des Nations unies lui avait été réitéré pour la bonne poursuite du processus politique en Rdc. Les insurgés de Nkunda étant désormais mis dans le même sac que les forces négatives, notamment les Fdlr.

Défi à l’égard aussi des pays faisant partie de la Tripartie Plus. C’est-à-dire, l’Ouganda, la Rdc, le Burundi et le Rwanda. A la dernière réunion de Lubumbashi, les chefs d’Etat majors généraux de ces pays ont levé l’option de tout mettre en œuvre pour neutraliser les forces négatives. Bien auparavant, à Kampala, en présence du représentant des Etats-Unis et de l’Onu, le Rwanda avait été invité à collaborer avec le gouvernement congolais pour que la sécurité soit rétablie au Nord-Kivu. Ce qui sous entend que le Rwanda est invité à cesser tout soutien à l’endroit de Nkunda.

Le moment est venu de tester l’engagement de toutes les parties avec cette déclaration de guerre de Nkunda. Si rien n’est fait pour le neutraliser, il n y a plus de doute pour conclure à une duplicité de la part des parrains de Nkunda, le Rwanda en l’occurrence, et de celle de la Communauté internationale. Déduction : le complot visant la déstabilisation de la RDC et sa balkanisation est toujours d’actualité et à l’ordre du jour. Ainsi, Nkunda n’est que ce pion que l’on pousse pour réaliser ce destin machiavélique.

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22