PRIERE SIGNER AVANT LE 04 NOVEMBRE 2007

17 octobre 2007

Actualités

Que le mandat d’arrêt international contre L. Nkunda, seigneur de guerre en RD Congo, soit exécuté. – www.umoya.org


La RD Congo est un pays de plus de 60 millions d’habitant qui vient de sortir d’une longue guerre, et qui actuellement est un pays démocratique avec un président J. Kabila, élu à un suffrage universel supervisé par des nombreux organismes internationaux, qui n’ont pas observés d’importantes irrégularités.  Nous demandon votre collaboration. Ouvrir le lien suivant pour signer: http://www.umoya.org/index.php?option=com_performs&formid=1 et envoyer. Merci.

Laurent Nkunda est l’un des multiples seigneurs des guerres qui participèrent dans les conflits qui ont dévastés

la RD Congo et qui ont fait plus de 4 millions des morts dans ces dernières années. Contre lui pèse aussi un mandat d’arrêt international, pour crime de guerre et crime contre l’humanité. En plus, il a été reconnu comme criminel de guerre par le rapport A/58/534 d’une mission spéciale des Nations Unis sur la situation des droits des personnes humaines en RD Congo, et impliqué dans l’utilisation des enfants soldats dans le rapport S/2005/72 de l’Assemblée Générale de l’ONU. 

 

Les accusations de crimes contre la population civiles dont Laurent Nkunda et sa guérilla sont accablés, ont été largement rapportées dans plusieurs rapports réalisés par des organisations des droits humains, ainsi que les exécutions sommaires des centaines des populations à Kisangani en mai 2002 ou les assassinats et viols massives durant l’occupation de la ville de Bukavu, capital du Sud Kivu, en juin 2004. L’urgence de la détention de L. Nkunda se doit au fait qu’il continue à perpétrer des crimes contre les populations civiles comme le certifie la ressente découverte des fosse communes à Rubare, une des zones occupée par la guérilla de L. Nkunda pendant son offensive de septembre 2007 dans le Nord Kivu. 

 

Contrairement aux autres seigneurs des guerres qui ont participé dans les conflits qui ont dévastés le Congo, Laurent Nkunda n’a pas voulu prendre part aux élections démocratiques et par conséquent, il n’a aucune représentation politique. Entre-temps, il est considéré comme le plus grand danger pour la paix et le développement du Congo, à cause des ses appuis politiques, logistiques et militaires dont il bénéficie à l’extérieur du Congo, principalement auprès de Paul Kagame, président du Rwanda et des multinationales et d’autres pays non africains de grande influence qui ont des intérêts dans cette zone. 

 

 Laurent Nkunda agit avec sa guérilla dans les provinces du Kivu, où il est pourtant largement impopulaire. La preuve évidente éclata au grand jour avec les élections présidentielles du 30 juin 2006, où son mouvement le Rcd fut accrédité de moins de 5% de voix. Dès lors, il a mis sur pieds un nouveau mouvement pour donner l’impression de lutter sur un terrain politique. 

 

Laurent Nkunda dit que son objectif est de défendre la minorité Banyamulenge, qui est attaquée par la guérilla du FDLR (guérilla formée par des hutu rwandais présents dans la zone), mais en réalité ce qu’il fait c’est de commettre des massacres, des viols et répandre la haine dans la zone, afin de créer de toutes pièces une minorité menacée et ainsi pouvoir justifier sa demande d’un territoire autonome ou indépendant du Congo, où il prétend protéger la dite minorité. Au fond, l’aire qui est l’objet des convoitises de L. Nkunda et de sa guérilla, est une aire riche en coltan et en cassitérite ; deux minerais de grande valeur. C’est également une aire stratégique du point de vue militaire, où se déployèrent les Banyamulenge, les militaires rwandais et ougandais en 1996.   

 

Par cette campagne, nous voulons obtenir des Nations Unis qu’elles collaborent avec tous les moyens à sa disposition pour que L. Nkunda soit arrêté, et ainsi permettre au peuple congolais de vivre en paix. 

 

LES PROMOTEURS DE
LA CETTE CAMPAGNE DE COLLECTION DES SIGNATURES SONT, 

 

-         Federación de Comités de Solidaridad con África Negra “UMOYA” – España 

-         Forum Internacional por
la Verdad y
la Justicia en el África de los Grandes Lagos – España 

 

Madrid, le 17 octobre 2007 – www.umoya.org

 

  

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22