La population de Bukavu appelée à une grande preuve de maturité

15 novembre 2007

Actualités

RTVGL-Bukavu 

La démission du gouvernement provincial du Sud Kivu par  les honorables députés  de Bukavu, au cours d’une plénière tenue ce mercredi 14 novembre 2007 à Labotte ne fait que remplir de commentaires les mass-média de Bukavu. La classe politique de Bukavu est divisée. La population de Bukavu et du Sud Kivu appelée à faire montre de maturité politique.

 

            Cela fait suite à une motion  de censure initiée par  23 honorables députés  des 36 qui constituent le parlement provincial du Sud kivu. Sur 35 députés qui ont participé au Vote ce  mercredi 14 novembre, 24 députés ont voté pour la motion de censure et 11  autres ont voté contre. 

            Les députés reprochent au gouverneur du Sud kivu, la non exécution des recommandations visant à améliorer le vécu quotidien de la population, la sous estimation  délibérée des recettes de la province et le climat de méfiance qui entoure le Gouverneur Célestin CIBALONZA et  son Vice gouverneur Bernard WATUNAKANZA. Ils reprochent aussi au gouvernement provinciale, une mauvaise procédure dans la récupération des maisons et les parcelles de l’état. 

            Ce vote s’est passé après un débat contradictoire et mouvementé entre les trois groupes parlementaires : Tujenge , Sûre et La Sentinelle. 

            Selon l’article 147 de la constitution de la RDCongo, llorsque l’assemblée provinciale adopte une motion de censure et l’adopte, le gouvernement provincial est démissionnaire et dans ce cas, le gouverneur de province remet la démission du gouvernement provincial au président de la République dans les 24heures qui suivent. 

            Et selon l’article 160 portant organisations des élections, en cas de mise en accusation du gouverneur de province, tout le gouvernement provincial est réputé démissionnaire et sous la conduite du vice gouverneur, il expédie les affaires courantes jusqu’à l’organisation des scrutins par la Commission Electorale Indépendante 15 jours après.

La classe politique de Bukavu est fortement divisée. Les anciens politiciens sont dejà sous leurs pieds de guerre pour re-proposer leurs candidatures. Certaines médias de Bukavu ont déjà proposé leurs candidats.

           Nous allons suivre de prés l’événement et bien entendre ses échos pour les partager avec nos auditeurs et auditrices, qui sont appelés à faire montre te toute leur responsabilité et maturité politique.

 

 

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22