Kigali pousse Mutebutsi à rejoindre Laurent Nkunda

21 novembre 2007

Actualités

mutebusi.jpg
(Le Palmarès 21/11/2007)

Les deux cent douze exilés politiques congolais, dont l’ex-colonel Jules Mutebutsi et ses compagnons hébergés dans le camp de Tshoko au sud du Rwanda ne recevront plus des vivres et non vivres du gouvernement rwandais. C’est ce qui ressort de la décision prise en octobre 2007 par Kigali, selon Charles Murigande, ministre rwandais des Affaires étrangères.
Aussi longue que soit la nuit, dit-on, le jour finit toujours par poindre. Cette poignante assertion qu’aimait bien évoquer un ancien premier ministre de la deuxième République dont nous taisons volontiers le nom, vient de trouver son sens avec les mesures inattendues prises par la haute hiérarchie rwandaise.

Même s’il peut y avoir d’autres “versions, ce n’est pas un simple jeu de hasard” quand on place sur la rampe des analyses politiques le dernier ballet diplomatique entrepris par les deux camps entre Charles Murigande et Mbusa Nyamusi, respectivement chefs de la diplomatie rwandaise et congolaise dont les différentes séances de travail sont assorties des mesures sécurisant prioritairement les frontières en vue de vite ramener la paix et la concorde entre les deux états voisins.

Pour ainsi dire, des étapes importantes ont été franchies par la signature des accords soutenant les propos contenus dans les ordres du jour arrêtés par voie diplomatique en présence des observateurs avisés.

Et comme on peut s’en rendre vite compte, des résultats positifs corroborent le but que se sont assigné les deux représentants de la République du Rwanda et de la Rdc afin d’amener les deux gouvernements à se montrer à la hauteur de leur tâche pour refaire la paix entre les deux peuples.

En effet, les 212 exilés politiques congolais, dont l’ex-colonel Jules Mutebutsi et ses compagnons hébergés dans le camp de Tshoko au sud du Rwanda, en paient déjà les frais en ce sens qu’ils ne recevront plus désormais des vivres et non vivres du gouvernement rwandais.

Cette décision, on s’en rappelle bien, a été posé en octobre dernier. Elle a été confirmée ce mardi 20 novembre 2007 par Charles Murigande, le ministre rwandais des Affaires étrangères. Et, selon le chef de la diplomatie rwandaise, cette mesure est dictée par le fait que son gouvernement n’a plus de ressources pour nourrir ces exilés.

Et d’ajouter : « Ce sont des gens bien portants qui peuvent travailler pour gagner leur nourriture » comme beaucoup d’autres Congolais qui travaillent ici au Rwanda. On leur a permis de résider, de travailler. Il y a des milliers d’enseignants congolais dans nos écoles.

Il y a des Congolais qui travaillent comme des mécaniciens des chauffeurs, des experts comptables. Et nous leur avons dit que nous n’avons aucune raison de continuer à les nourrir comme si c’était des handicapés. Même nos handicapés, on ne les nourrit pas.

Donc, on ne voit pas pourquoi le gouvernement rwandais continuerait à nourrir des gens bien portants, qui peuvent, travailler et qui peuvent se nourrir ». Jusque là, le HCR et la Croix Rouge Internationale qui refusent toujours de prendre ces exilés en charge.

Selon le HCR, Mutebutsi et ses compagnons ne sont pas éligibles comme réfugiés, puisque qu’ils ont appartenu à un groupe armé. C’est la fin qui va, maintenant, justifier les moyens. Ne dit-on pas selon une sagesse internationalement connue que celui qui sème le vent récolte la tempête ? Et qui également comme le soutiennent d’aucuns que le jugement rend toujours blanc ou noir.

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22