Violents combats au nord de Goma

23 novembre 2007

Actualités

D’intenses combats opposaient vendredi les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et des troupes insurgées au nord de Goma, au Nord-Kivu (est), faisant craindre de nouveaux déplacements de population dans cette province secouée par des violences depuis trois mois.Pour la troisième journée consécutive, des combats à l’arme lourde ont été signalés dans le territoire de Rutshuru, au nord de la capitale provinciale Goma.

« Les combats ont repris ce matin vers 07H30 (05H30 GMT) à Rugari et dans les environs (à 30 km au nord de Goma) », après de premiers échanges de tirs jeudi dans la même zone entre FARDC et soldats insurgés ralliés au général déchu tutsi congolais Laurent Nkunda, a déclaré Sylvie van den Wildenberg, porte-parole de la Monuc (Mission des Nations unies en RDC) au Nord-Kivu.

« Les opérations se poursuivent contre les insurgés », a confirmé le colonel Jean-Claude Mosala, qui dirige les opérations des FARDC dans ce secteur.

Après une brève accalmie pendant la nuit, les combats ont repris et menacent de s’étendre vers Kibumba (au sud), où des centaines de déplacés sont regroupés autour d’une position de la Monuc, et en direction de Rumangabo (au nord), où les FARDC disposent d’une base, selon des sources sécuritaires congolaises et de l’ONU.

La Monuc, qui craint de nouveaux déplacements de civils, a rappelé « à toutes les parties l’impérieuse nécessité de respecter le droit humanitaire ».

Cette nouvelle escalade témoigne de la volonté des FARDC de « nettoyer la poche de Rugari » où des insurgés sont stationnés depuis plus d’un mois et demi, selon une source sécuritaire occidentale au Nord-Kivu.

Ces affrontements ont débuté au lendemain de combats au coeur de Rutshuru, importante cité située à plus de 50 km au nord de Goma, dont les insurgés ont tenté de s’emparer avant d’évacuer la ville sous forte pression de la Monuc – dont 4.500 des 17.600 Casques bleus sont déployés au Nord-Kivu.

La Monuc a condamné cette attaque visant le quartier général des FARDC à Rutshuru, la seconde en une semaine contre un centre urbain où de nombreux déplacés étaient regroupés.

Depuis la fin août, le Nord-Kivu est le théâtre d’affrontements entre les FARDC, qui y ont massé environ 20.000 hommes, et quelque 4.000 soldats insurgés ralliés à Nkunda.

Tutsi congolais, Laurent Nkunda refuse de désarmer et se pose en défenseur de sa communauté contre les rebelles hutus rwandais dans les provinces de l’est congolais et actuellement estimés à 6.000 par l’ONU.

L’ancien officier accuse les FARDC de pactiser avec ces rebelles, dont certains ont participé au génocide rwandais de 1994, essentiellement dirigé contre les Tutsis.

Après l’attaque de Rutshuru, le chef de l’armée congolaise, le général Dieudonné Kayembe, et le commandant de la force de la Monuc, le général Babacar Gaye, ont annoncé la préparation d’opérations militaires pour désarmer de force les insurgés.

« Toutes les voies pacifiques ont été explorées et nous allons passer à une phase de contrainte », a expliqué mercredi le général Gaye, tandis que le général Kayembe annonçait un « plan pour l’usage de la force », sans toutefois fixer d’échéance.

Le président congolais Joseph Kabila avait donné en octobre le « feu vert » aux FARDC pour désarmer les récalcitrants d’ici à la fin de l’année.

Depuis la fin 2006, les violences ont entraîné le déplacement de quelque 375.000 civils au Nord-Kivu, qui compte désormais quelque 800.000 déplacés de guerre, selon l’ONU.

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22