Pourquoi Joseph Kabila et la MONUC tiennent-ils aussi furieusement à faire la guerre au CNDP de Laurent Nkunda ?

27 novembre 2007

Actualités

(Congo Tribune 27/11/2007)

Cette question trouve sa réponse lorsqu’on examine ce qui se passerait, pour le pouvoir de Kinshasa, s’il ne faisait pas cette guerre après tout les tapages qu’il a fait à ce sujet pour cpntourner l’attention de la communauté internationale et des tous les congolais. Le gouvernement de Kabila et Gizenga été pris en flagrant délit de mensonge, d’exagérations énormes et d’approximations incroyables dans sa litanie de prétextes pour engager la guerre contre NKUNDA et le CNDP.


Il a affiché un mépris total des souffrances que leas Interahamwe-FDLR font subir à la paisible population de l’Est, il a manipulé la presse, la population et a trompé volontairement la communauté internationale qu’il ne soutenait pas les forces genocidaires, demontrant que le CNDP était le mauvais et que seuls les « interahamwe »-FDLR étaient les bons. C’est ainsi qu’il était acharné à acheter les consciences de certaines personalités et notables de l’Est de la RDC, mais surtout ceux du Kivu en leur attribuant ou en promettant des postes et de l’argent. Ceux-là même qui acceptent de vendre le sang de leurs propres frères pour de l’argent oubliant ainsi qu’ils ne sont pas éternels sur cette terre, et que leurs actes resteront marqués dans les annales de l’histoire de cette partie du pays pour y avoir implantés l’idéologie génocidaires importés par leurs alliés « interahamwe »-FDLR.

Le bilan des affrontement d’hier le 24 novembre 2007 entre les FARDC aidées par la MONUC fait état de trente militaires des FARDC tués et un avion touché.

Face à l’échec croissant des FARDC devant le CNDP de Nkunda, la MONUC (Mission des Nations Unies au Congo) avait menacé d’aider les FARDC à en decoudre avec le CNDP. Une façon aussi d’envahir l’Est de la RDC avec l’autorisation de Kabila en vue d’y instaurer une sorte de protectorat qui permettrait à mieux renforcer les FDLR-« interahamwe » à renverser le pouvoir de Kigali et à achever le génocide débuté en 1994 au Rwanda, génocide qui se poursuit sur toutes les éthnies de l’Est de la RDC, mais ayant les tutsis comme principale cible. Cela ouvre une brèche à l’éveil d’un veritable nationalisme des congolais au travers les forces du CNDP qui ont compris et qui bloquent ce jeu dangereux que voudrait jouer Kabila en y impliquant malhereusement et sans honte l’ONU à travers la MONUC. Nul n’ignore ce que les forces de la MONUC font en RDC ( trafics des minerais, viols, corruption,…). combien des fois les autorités de la MONUC ne se sont-elles pas excusées pour les nombreuses bavures et actes ignobles que lleurs contingents militaires commettent à l’Est de la RDC ? Pourquoi est-ce seulement à l’Est que toutes ces mauvaises choses se produisent ?

Il faut dire que c’est tout simplement bizarre. D’où vient cet acharnement à vouloir coûte que coûte la guerre ?

Beaucoup d’éléments demontrent que Joseph Kabila et son gouvernement veulent à tout prix envahir le Kivu et tout l’Est de la RDC, à tuer le Général Laurent Nkunda en vue de prendre possession de cette partie du pays qu’il ne maitrise pas encore avec pour objectif de l’attribuer aux « interahamwe »-FDLR comme base arrière pour detruire le Rwanda. Ce qui gène ce plan, c’est le CNDP. C’est-à-dire donc que le plus important de ce plan machiavélique est caché au peuple.

Le gouvernement de Kinshasa aurait le monopole du territoire de l’est de la RDC après la signature des accords de paix de Sun-City qui avait conduit au gouvernement de transition, mais seul le Géneral Laurent NKUNDA avait compris le piège que Kabila avait tendu aux rebelles et aux congolais, raison pour laquelle il était le premier à se desolidariser de ce gouvernement appelant ainsi Kinshasa à repondre au besoin réel de la securité de tous les congolais sans exception. Le soutien du gouvernement de Kinshasa aux FDL-« interahamwe » devrait inquiéter tous les politiciens congolais. Mais comme tous courraient à la recherche des postes à Kinshasa, ils ont hypothèqué ainsi la paix tant attendu par tous les congolais et la Sous-region des Grand-Lacs.
Il s’agit là aujourd’hui du plus grand combat pour la paix et la securité que le CNDP mène avec détermination contre le gouvernement de Kinshasa qui fait semblant de ne pas comprendre les mobiles réels des revendications du CNDP. Comment la MONUC qui devrait condamner ce sale complot se presente t-elle comme allié de Kabila. Ne comprennez-vous pas qu’elle a été trompée et induite en erreur dans cette invasion. La MONUC croit-elle se vanter d’avoir gagné une guerre contre ceux-là même qu’elle était censé proteger dans sa mission ? Quelle honte pour cette mission dite des nations unies au congo ?

Par Cobrarmada
Cobrarmadaforces
Source:http://www.cobrarmadaforces.net/article.php?id_art=73 | Date:2007-11-26 21:16:48

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22