Conférence sur la Paix, la sécurité et le Développement

11 janvier 2008

Actualités

prsidence3jr.jpg 

Table de la Présidence de la Conférence pour ce vendredi 11 janvier 08

5. De notre correspondant de Goma

Goma vendredi 11 janvier 2008 ( RTVGL) : 3ème jour  des plénières  à la conférences pour la paix, la sécurité et le développemedans les provinces du Nord et sud Kivu dans  la salle de l’ULPGL 

 

Conduite par Maître Azarias RUBERWA MANYWA, Membre du Panel  des Modérateurs et ancien vice président de la RDCongo, le panel des modérateurs a tenue ce vendredi 11 janv.-08 une première séance qui vise à entendre les propos de toutes  les  communautés et tribus de la  province du Nord Kivu. 

Après quoi, les plaintes et recommandations formulés par les tribus et par chaque communautés vont contribuer à constituer un cahier de charges qui sera  débattu en carrefour  cela afin de tirer au claire ce qui fait et crée des problèmes entre les communautés et tribus de ces deux provinces. 

Les Bambuba, situés au nord vers Beni, ont réclamé que la communauté internationale vienne en aide à la RDCongo,  afin de faire  partir les groupes armés  ougandais  qui bloquent le Développement dans leur milieu, tout en indiquant aussi que selon eux, la présence de la MONUC n’a rien changé dans la vie courante de la population. Avant les événements,  la production  de riz, haricot etc. se faisait voir par tous mais  suite à ce climat de peur, de guerre et de  massacre et d’ insécurité croissante  rien n’est plus produit ont-ils  souligné. 

La communauté Tutsi quant à elle, les facteurs les plus favorisant l’insécurité dans les deux provinces du Nord et Sud Kivu, résultent de la non considération et la discrimination dont elle est victime.  Elle a donc pensé qu’une de solution pour mettre fin à cette situation serait le rapatriement des réfugiés  Tutsi Congolais qui se  trouvent jusque là dans des pays étrangers, Renforcer l’armée et la Police en vue de  créer  une bonne protection des frontières de la RDCongo. 

La Barza Intercommunautaire du Nord Kivu ,quant à elle, selon la mission qui est la sienne, celle de  prévenir, gérer et résoudre les  conflits entre communauté, a souhaité donner une leçon aux populations de ces deux provinces en ce terme : la Spoliation de nos terre est la chose à décourager, la Nationalité congolaise à respecter,  les organes délibérantes à instaurer, l’Amour du travail à cultiver, le pardon mutuelle à concrétiser pour qu’une paix véritable revienne dans les deux provinces. 

         Pour ce qui est des communautés du Nord Kivu, un point commun est ressortit est que toutes ces communautés veulent en finir avec la guerre et  elles réclament avec insistance une paix durable  facteur important pour le Développement dans ces deux provinces. Cela est surement un premier point positif des assises de Goma. Et qui répond aux aspirations de toutes les populations 

 

© RTVGL – Bukavu – 2008 

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22