Le temps de l’action

20 mai 2009

Billet du jour

Par  Le Potentiel – Le Conseil de sécurité des Nations unies a délégué à Kinshasa, depuis le lundi 18 mai 2009, quinze de ses représentants pour palper du doigt les dures réalités – parfois macabres et inhumaines – auxquelles est malheureusement exposée la population congolaise, particulièrement celle de la partie Est.

Ce n’est donc pas un hasard que ses délégués aient choisi le Nord-Kivu comme première étape de cette tournée de 48 heures en terre congolaise.

De la présence des membres du Conseil ou de toute autre structure des Nations unies, le peuple congolais en a déjà pris l’habitude. D’où, l’indifférence que l’on observe à Kinshasa comme dans d’autres contrées de la RDC sur ce qui paraît, depuis quelque temps, comme une simple campagne de marketing du système des Nations unies.

La raison est qu’après plus d’une décennie de tragédie, particulièrement sur sa partie Est, le peuple congolais attend voir la communauté internationale, au travers des organes du système des Nations unies agir réellement en sa faveur pour estomper la vague de violence qui continue à endeuiller une bonne partie du territoire national.

Même si le chef de la délégation des membres du Conseil de sécurité dépêchée en RDC est sûr de prouver, de par leur présence, la nette volonté de son institution à aider la RDC à mettre fin au cycle infernal de la violence, il est bien établi que les Nations unies, dans son ensemble, doivent nécessairement revoir leur menu pour le cas spécifique de la RDC.

Déjà la présence de la Monuc, déployée avec tout son arsenal des matériels et ses milliers d’éléments sur la quasi-totalité du territoire national, interpelle. Que leur reste-il donc à faire ? Sinon, prouver qu’elles sont en mesure de rythmer la cadence là où des mains invisibles entretiennent le désordre.

Il est temps, pense-t-on, pour les Nations unies, au premier rang desquelles la Monuc qui est son véritable paravent en terre congolaise, de se départir de ses vieilles méthodes, celles qui l’enfourchent dans une logique d’inaction, se limitant à observer et à compter les dégâts après que les sinistres se soient produits. Non ! Les Nations unies doivent changer de fusil d’épaule.

Que vaudrait donc une énième présence des membres du Conseil de sécurité si l’on devait toujours revenir sur la même rhétorique, celle de la compassion et de la condamnation sans réelles mesures coercitives en l’encontre des commanditaires.

Le temps est bien à l’action et non à de simples formules protocolaires, alambiquées.

Que Jean-Maurice Ripert, ambassadeur français qui conduit la délégation, déclare venir « témoigner » de son « soutien à Joseph Kabila et son gouvernement », nous ne pouvons que lui en concéder.

Mais, le diplomate français ne doit pas ignorer que le peuple n’est plus naïf ou amnésique pour ignorer la passivité des Nations unies ou leur inaction chaque fois qu’on l’entendait s’interposer.

Non seulement que l’Onu doit agir, mais elle est dans l’obligation, plus que tout autre, de corriger ses erreurs d’approximation. Et l’on croit qu’après son enracinement – pour des mobiles parfois obscurs – en sol congolais, nous osons croire qu’elle a réellement pris la mesure de son intervention.

Alors agissez, messieurs ! Le peuple vous en saurait gré.

En attendant, de l’intérieur, le Gouvernement doit redoubler d’efforts pour finaliser le travail de restructuration, de reforme du secteur de sécurité en vue de « recréer un Etat de droit » dans la partie Est de la RDC. Prendre désormais l’initiative de grandes opérations de paix.

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22