PENTECOTE 2009

30 mai 2009

Evangile

cartolina.jpg

«Esprit  qui donne courage et qui vainc  la peur » 

Fête de la Pentecôte ,  31 mai 2009

 

 

 

1. ECOUTER 

 

Actes des Apôtres : 2,1-11 

 

Quand arriva la Pentecôte (le cinquantième jour après Pâques), ils se trouvaient réunis tous ensemble.  Soudain il vint du ciel un bruit pareil à celui d’un violent coup de vent : toute la maison où ils se tenaient en fut remplie.  Ils virent apparaître comme une sorte de feu qui se partageait en langues et qui se posa sur chacun d’eux.
Alors ils furent tous remplis de l’Esprit Saint : ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit. Or, il y avait, séjournant à Jérusalem, des Juifs fervents, issus de toutes les nations qui sont sous le ciel.
Lorsque les gens entendirent le bruit, ils se rassemblèrent en foule. Ils étaient dans la stupéfaction parce que chacun d’eux les entendait parler sa propre langue. Déconcertés, émerveillés, ils disaient : « Ces hommes qui parlent ne sont-ils pas tous des Galiléens ?
Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans sa langue maternelle ? Parthes, Mèdes et Élamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, des bords de la mer Noire, de la province d’Asie,  de la Phrygie, de la Pamphylie, de l’Égypte et de la Libye proche de Cyrène, Romains résidant ici, Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes, tous nous les entendons proclamer dans nos langues les merveilles de Dieu. » 

 

 

2. REFLECHIR 

 

 

Pentecôte signifie « 50 jours après ». La Pentecôte juive s’appelle aussi la «fête des semaines ». La grande fête de la « Pentecôte juive » est célébrée en souvenir du don de la loi à Moïse au Mont Sinaï, 50 jours après la libération de l’esclavage en Égypte (la Pâque juive). Dieu avait alors donné à Moïse les Dix Commandements gravés avec le feu sur les tablettes, et l’Alliance entre Dieu et son Peuple était accompagnée par la force du vent. Suivant la chronologie des Actes des Apôtres, la grande fête de la «Pentecôte chrétienne » est célébrée un dimanche, 50 jours après la Résurrection de Jésus (la Pâque chrétienne). Il est intéressant de noter que dans la tradition chrétienne le Défenseur est l’Esprit Saint, troisième personne de la Trinité. Dans la tradition islamique, dans laquelle la Trinité est impossible, il s’agit plutôt du  prophète Mahomet à qui Dieu dictera, par l’intermédiaire de l’ange Gabriel, le Coran, qui clôt le cycle de la révélation De Dieu aux hommes. 

 

Dans notre Pentecôte, Dieu n’a pas gravé ses commandements sur la pierre mais au cœur de chaque chrétien par la puissance de l’Esprit. C’est ainsi que commençait officiellement l’Église. Il faut bien dire que  certains sont membres  de l’Église comme d’autres le sont d’un parti politique. Il y a des lois à respecter, une hiérarchie qui décide, une règle de parti, des assemblées de partisans… Avoir la foi en Jésus, être animé de l’Esprit de la Pentecôte, vivre l’Évangile, c’est beaucoup plus que cela. Dans l’extrait des Actes, dans la communauté réunie et qui prie, l’Esprit s’est manifesté et tous ceux qui sont présents comprennent bien ce qui se passe car c’est l’Esprit qui parle en eux. 

 

L’Esprit de Pentecôte, c’est un esprit qui ouvre les portes et le fenêtres, qui chasse la peur, qui encourage et pousse à prêcher, annoncer, dénoncer, témoigner. 

 

Dans la lettre aux Galates (5,16-25), Paul explique aux gens que nous sommes tous différents et que c’est cette différence qui fait de nous chrétiens un corps, une Église. Il parle des juifs et des païens, des hommes et des femmes, des esclaves et des hommes libres qui par le baptême ne forment qu’un seul corps. Mais si par le baptême de l’Esprit il y a unité, tout ces gens différents il a fallu à un moment les rencontrer, au cœur même de leur différences, il a fallu les rejoindre et vivre suffisamment avec eux pour que le témoignage des disciples du Christ devienne pour eux aussi parole vivante. C’est l’Esprit qui fait de nous tous une Eglise. « Vivez sous la conduite de l’Esprit de Dieu ;alors vous n’obéirez pas aux tendances égoïstes de la chair… car « on sait bien à quelles actions mène la chair : débauche, impureté, obscénité, idolâtrie, sorcellerie, haines, querelles, jalousie, colère, envie, divisions, sectarisme… » 

 

3. AGIR 

 

Vivre dans l’Esprit est agir. Agir pas comme un cavalier solitaire, mais comme Eglise, qui pense universelle, mais qui œuvre en profondeur dans son propre territoire pour le transformer, pour y construire le Royaume de Dieu. 

  

À chaque jour, nous sommes appelés à accueillir l’Esprit pour qu’il pénètre nos cœurs du feu de son amour. 

 

L’Église vit une Pentecôte éternelle. Faible, fragile, moribonde parfois, elle est cependant jaillissante de vie. L’Église doit être le fruit de l’Amour de Dieu  pour l’humanité et suivre les pas de Jésus qui est a été fragile dans sa condition humaine. Il a été fragile, car il aimait et qu’aimer rend vulnérable. 

 

Aimer c’est accepter de tout perdre afin de mieux donner. Aimer, c’est la force que nous donne l’Esprit pour nous guider sur le chemin de la vie qui nous rendra capables de toujours repartir et d’aller toujours plus loin pour vaincre la peur, comme les apôtres. La peur d’aller à la rencontre des autres, de ce que les autres diront ou penseront. La peur d’aller jusqu’au bout de l’amour, de faire ce que Jésus nous propose pour ne pas vivre seulement pour nous, mais tournés vers les autres. La peur d’être davantage des véritables  missionnaires, pour témoigner, dénoncer, et construire. 

 

 

4. PRIER 

 

Viens Esprit de Dieu, viens et rempli nos cœurs. 

Viens Esprit de Dieu, viens et transforme nos comportements égoïstes et pleins d’orgueil. 

Viens  Esprit de Dieu, viens et enflamme-nous pour suivre le chemin de la vérité, de la juste et pacifique légalité, de la solidarité fraternelle. 

Viens Esprit de Dieu, viens pour nous rendre davantage des apôtres qui n’ont plus peur d’annoncer, de dénoncer, de vivre ton eternel amour et ta compassion envers les pauvres, les misérables, les affamés, les marginalisés… les déplacés 

Viens, Esprit de Dieu, viens. Amen 

 

© kakaluigi 2009 

 

 

 

  

 

 

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22