Kimya II à Burhinyi : Une population sans recours

12 juin 2009

Au fil des jours

L’opération Kimya II que l’armée de la République Démocratique du Congo entend mener au Sud-Kivu avec l’appui de la force ONU (MONUC)  pour « traquer » les FDLR, les réfugiés rwandais armés et les contraindre à rentrer chez eux, n’a pas encore commencé, mais la population déjà en paie les frais.

La souffrance des habitants du groupement de Nirindja, en chefferie de Burhinyi
La population de la chefferie de Burhinyi, en particulier celle du groupement de Nirindja, est en grande détresse. Déjà, à partir de 1994, avec l’arrivée progressive des Hutu en provenance du Rwanda, elle a été à maintes reprises pillée de tous ses biens : les nouveaux venus se sont emparés de ses vêtements, de son bétail, de ses terres, ont tué des gens qui ne savaient pas leur donner la somme requise, ont violé, emporté des personnes dans la forêt en exigeant une rançon… Certains parmi eux ne sont plus revenus de la forêt.
L’opération « Umoja wetu » réalisée au début de l’année au Nord-Kivu en vue de contraindre les FDLR à rentrer chez eux au Rwanda, a eu comme effet le déplacement d’un grand nombre d’eux avec leurs familles au Sud-Kivu. C’est ainsi que la population de la chefferie de Burhinyi a vu et continue à voir arriver et s’installer sur son territoire de nouvelles vagues de Hutu – FDLR. Ces nouveaux arrivés ont ravi à leur tour le peu de biens de la population, qui connaît désormais une situation de famine grave.
Les gens se sentent en danger, mais ne savent pas où fuir. D’un côté les Hutu : dans tout le groupement de Nirindja, et en particulier à Mugamba, Shalashala, Kabage, ce sont les Hutu qui sont installés, avec leurs familles ; après l’attaque de Mwenga de la nuit du 31 mai au 1er juin, ils se sont installés à Kitamba et Kilemba et leurs familles sont à Buhogo, Shalashala, Kabagé et Cishanyi au milieu des populations locales. De l’autre côté, les FARDC : à Ntondo, à une heure de marche de Mugamba, se trouvent les FARDC arrivées dans les dernières semaines pour l’opération Kimya II. Les Hutu, vu que la population n’avait plus rien à leur donner, déjà commençaient à se débrouiller, mais maintenant ce sont les troupes de l’opération Kimya II qui s’attaquent à la population, cherchant à la dépouiller du rien qui lui reste. Les gens se sentent ainsi entre le marteau et l’enclume et n’ont rien à manger ni à boire, car ils ne peuvent plus se rendre à la source, craignant d’être tués ou de tomber dans les mains des ennemis.

La population s’interroge
• La population du groupement de Nirindja se demande où elle ira rester, une fois que l’opération aura commencé. Elle est menacée et sans secours aussi bien si elle reste que si elle fuit. Le chef local a découragé les gens de partir, car ils souffriraient davantage. S’il faut mourir, leur a-t-il dit, autant mieux mourir chez nous.
• Lorsque les militaires FARDC de la XIVe brigade se trouvant à Burhinyi-nord avaient voulu se joindre à ceux de Kilungutwe pour atteindre à Mwenga le site de la MONUC, les FDLR, à leur passage, avaient ouvert le feu et tenté de détruire le pont sur le fleuve Lwindi, pour les empêcher de passer. Or, régulièrement la MONUC voyage sur l’axe Bukavu – Mwenga et pourtant elle n’est jamais inquiétée par les FDLR. Les habitants de Burhinyi se demandent la raison de ce comportement différent, et aussi pourquoi, lors du pillage perpétré à Mwenga, la MONUC n’est pas intervenue, alors qu’elle était à courte distance.
La population ne se sent donc protégée par aucune des forces sur place.

Fait à Burhinyi, le  9 juin 2009.
La voix de la population
 

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22