Il nous fallait tout faire pour résister face au régime de Mobutu et l’Occident, car nous nous trouvions en face d’un complot international visant à perpétuer la soumission et l’impérialisme chez nous.Notre compatriote Crispin Adunagow qui était réfugié aux USA, avait dit en 1993 : ‘‘ Les violations organisées des droits de l’homme au Congo-Kinshasa sont non seulement savamment organisées, mais réellement érigées en système de domination politique qui a pour but final le contrôle, la prédation et le pillage des ressources du sol et sous-sol du Congo-Kinshasa’’.