REVUE DE LA PRESSE CONGOLAISE DE CE VENDREDI 30/10/09

30 octobre 2009

Aujourd'hui dans la presse

par (CongForum)

Le sujet principal  du jour concerne le Livre Blanc du gouvernement : « RD Congo : Terre fertile » considéré comme une réponse du gouvernement aux accusations des Ong internationales sur la situation sécuritaire et les droits de l’homme. Les commentaires à ce sujet relèguent au second rang le FMI et l’élection prochaine d’un nouveau gouverneur pour l’Equateur.

Livre Blanc

Le Potentiel : « Dans le but de « tailler en pièces le lynchage médiatique » dont la RDC est victime de part de puissants groupes d’intérêt dont le rêve est de balkaniser notre pays, le gouvernement vient de publier «Terre fertile », un livre blanc sur la sécurité et la répression des abus des Droits de l’homme en RDC.
A cette occasion, le ministre de la Communication et des Média, Lambert Mende Omalanga, a tenu hier jeudi 29 octobre un point de presse pour présenter cet ouvrage qui « propose de restituer et recontextualiser les faits » que des esprits malins travestissent et dramatisent en entretenant la confusion entre les causes de la guerre et ses effets. »

Forum des As s’intéresse aussi « Mende déballe des humanitaires », annonce-t-il (curieusement) à la Une. Grosso modo, on peut retenir de la communication de Lambert Mende que le nombre de morts à l’Est est aujourd’hui plus réduit qu’hier et que les procès contre les hommes en armes prouvent la fin de l’impunité. « Pour autant, les Ong des droits de l’homme ne sont pas des ennemies du gouvernement congolais », a tenu à rassurer le ministre Mende .

L’Avenir relève que le Livre Blanc «  RD Congo : Terre fertile » est une réponse de l’Exécutif national à toutes les « accusations – fonds de commerce » de certaines Ong internationale et nationale sur la situation à l’Est de la Rdc. En ce qui concerne l’affaire Bosco Ntaganda que certaines Ong voudraient voir extradé à la CPI, Lambert Mende a rappelé la position du gouvernement : la paix en Rdc prime sur l’extradition de Bosco Ntaganda.

Le Phare note que le porte parole du gouvernement a souligné que les défis sécuritaires auxquels le gouvernement de la Rdc se trouve confronté du fait des conflits qui ont secoué le pays au cours de la dernière décennie ne peuvent se décliner sur le ton de la dérision ou de l’invective. Et d’ajouter : la réforme du système judiciaire, de l’armée, de la police et de service de sécurité ; la lutte contre la corruption par l’opération Tolérance zéro ; le rétablissement de l’autorité de l’Etat sur tout le territoire national etc, sont véritablement des questions de vie ou de mort pour l’Etat congolais car de ces réformes dépend la solution à divers autres problèmes qui ne sont que des sous-produits de la situation post-conflit.

(On pourrait bien sûr s’indigner de l’amalgame qui effet un peu trop facilement entre les ONG et des groupes d’intérêt visant à la balkanisation du Congo. Il y a tout de même un abîme entre critiquer la manière concrète dont se passe, par exemple, Kimya 2 et remettre en question le droit du Congo à défendre son intégrité territoriale. Beaucoup de critiques reprochent précisément à Kimya 2 de ne pas défendre cette intégrité, puisque l’intégration du CNDP revient à avaliser l’occupation des Kivu par une milice aux ordres d’intérêts étrangers.
Inscrire  à l’actif du gouvernement la réforme du système judiciaire, de l’armée, de la police et de service de sécurité ; la lutte contre la corruption par l’opération Tolérance zéro ; le rétablissement de l’autorité de l’Etat sur tout le territoire national etc… revient à tirer argument de déclarations d’intention car ces mesures ne pourront être évaluées que dans plusieurs années. Pour l’instant, il n’y a là qu’un « effet d’annonce », qui peut difficilement contrebalancer des morts et des souffrances bien réels. Exactement comme dans l’affaire Ntaganda la question demeure : « Est-ce que Kimya 2 a des résultats qui justifient le prix payé par les populations locales ? » NdlR)

Pour illustrer sa déclaration liminaire sur le contenu du rapport, Lambert Mende a, d’après Le Potentiel,  étayé ses dires par ce qu’il appelle « un fait révélateur » : « C’est au moment où Alan Doss, chef de la Monuc dressait à New York un bilan globalement positif de la situation sécuritaire en RDC, appréciant notamment la montée en puissance et en discipline des FARDC que le rapporteur spécial pour les exécutions extra-judiciaires, M. Philip Alston, a lancé ses attaques caricaturales contre les nouvelles institutions congolaises, attribuant aux FARDC un pogrom commis par des éléments de l’ex-rébellion du CNDP en phase d’intégration dans l’armée nationale après l’avoir combattue ». Autrement dit, on ne saurait imputer aux FARDC des atrocités commises par des miliciens CNDP qui n’avaient encore revêtu que la moitié de l’uniforme congolais ! La veste ? Ou le pantalon ?
(Il n’est pas du tout nécessaire, pour expliquer les divergences entre Doss et Alston, de supposer que l’un d’entre eux est un menteur ! Alan Doss a fait un rapport global et a donc considéré comme positifs le rapprochement entre Kinshasa et Kigali ou le fait que les opérations militaires soient désormais orientées officiellement contre les FDLR. Ces faits n’influençaient par contre pas du tout le rapport d’Alston, rapporteur spécial pour les exécutions extra-judiciaires. NdlR)

FMI

Nouveau rebondissement dans les négociations qui entourent la conclusion- plus qu’imminente- d’un nouvel accord entre la Rdc et le FMI au titre de la Facilitation pour la réduction de la pauvreté et pour la croissance (Frpc).
En effet, rapporte Le Potentiel, qui titre « Rdc-FMI : deux semaines pour convaincre », les experts du département Afrique du Fonds monétaire international, arrivés à Kinshasa le mardi 27 octobre dans la soirée, se sont donné deux semaines pour vider tous les points de désaccord autour de la conclusion d’un nouvel accord formel avec la Rdc.
A leur arrivée, une bonne nouvelle les attendait. Car dans la même journée de mardi, des sources proches du gouvernement rapportent que les trois entreprises chinoises ont finalement endossé les amendements portés sous forme d’avenant sur les contrats chinois. Ce qui ouvre grandement la voie au prochain round des discussions avec le Club de Paris. Ce, avant le rendez-vous ultime de Washington. Un véritable course contre la montre pour Kinshasa- tout devant être bouclé avant mi-décembre pour permettre au Conseil d’administration du FMI d’approuver le nouveau programme triennal. Y parviendra-t-on ? Les deux semaines de discussions avec les experts du FMI s’annoncent décisives.

Equateur

La Référece+ consacre sa manchette à l’élection du gouverneur à Mbandaka et titre : « L’Equateur à la portée de Kabila ? ». Selon ce journal, ce n’est plus qu’une question de quelques jours, l’Alliance de la majorité présidentielle (Amp) pourrait savourer une grande victoire dans le chef lieu de la province de l’Equateur où se tiendra l’élection du gouverneur de cette province la plus prisée du président de la République.
Au total, cinq candidats gouverneurs en lice dont Lucien Buse, Gabriel Bolenge, Claude Baende. Selon certains analystes, le Mlc n’a plus les mêmes chances qu’à la première élection de 2006 qui a porté José Makila à la tête de l’Equateur. Le parti de JP Bemba s’en va en ordre dispersé avec deux candidats Buse et Bolenge qui risquent de faire le lit d’une candidature Amp.

A propos du Mlc, La République  annonce que ça bouge au sein de ce parti. « Fidèle Babala pour remplacer F. Muamba », titre ce quotidien. La gestion conflictuelle du secrétaire général du parti mécontenterait le chairman JP Bemba qui déplorerait le fait que son parti se soit retrouvé avec quatre candidats au poste de gouverneur de l’Equateur.

© CngoForum, le vendredi 30 octobre 2009

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22