Mauvais départ

9 août 2010

Billet du jour

EDITORIAL
(Le Potentiel 09/08/2010)

La mise en cause de la neutralité de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) présage des protestations à venir. Le rendez-vous électoral de 2011 promet des rebondissements en tous genres. Le décor planté pour une CENI politisée ne suppose pas une réelle sérénité à l’issue des scrutins.

A la ligne départ, le bon chemin est celui qui rassure tout le monde. C’est à l’aune de l’indépendance de la CENI que se joue la crédibilité des prochaines élections.

En son article 10, l’ordonnance présidentielle créant la CENI dispose : «La CENI est composée de sept membres dont quatre désignés par la Majorité et trois par l’Opposition à l’Assemblée nationale. La désignation des membres tient compte de la représentation nationale dont celle du genre».

Le Sénat s’était, en son temps, levé contre cette disposition proposée par l’Assemblée nationale. D’abord parce qu’elle excluait la société civile de l’encadrement du processus, consacrant la politisation de cette structure appelée à organiser les élections à tous les niveaux en 2011.

Les personnalités appelées à porter cette charge devront être choisies par la Majorité et l’Opposition au sein de l’Assemblée nationale. Ce consensus entre ces forces en présence au sein de la chambre basse garantirait, a estimé le constituant, la neutralité nécessaire ainsi que l’indépendance indispensable au bon déroulement des opérations. L’œil inquisiteur d’une troisième force étant considéré comme superfétatoire dans la mesure où la société civile en RDC est alignée derrière les politiques.

La disposition arrêtée par l’Assemblée nationale consacre une situation de fait, que la société civile en RDC est inféodée à la classe politique.

C’est justement, à ce niveau que le bât blesse. Ne sera-t-il pas aisé et objectivement crédible pour les partis politiques de choisir des personnalités neutres ?

Les garde-fous de l’article 12 qui les prévoit, porte justement les germes d’une absence totale de sérénité et d’indépendance : « Les membres de la CENI sont choisis parmi les personnalités indépendantes reconnues pour leur compétence, intégrité morale, probité et honnêteté intellectuelle… ».

Les partis politiques se choisiront des mandataires dans quels segments de la Nation ? Comment parvenir à attester les profils d’indépendance et d’objectivité pour des personnalités censées être désignées sur base d’une coloration politique ?

Des interrogations qui raffermissement la thèse d’un mauvais départ dans l’organisaton de prochaines élections. Dans un environnement d’inversion généralisée des valeurs, ces oiseaux rares n’existent nulle part, particulièrement lorsqu’il appartient aux partis politiques de les désigner.

Le cordon ombilical ne sera pas rompu d’avec le mandant pour qui le mandataire devra rendre des comptes. Le fait d’être désigné par un camp, fait de la personnalité redevable à celui qui aura porter sur elle son dévolu. Ce principe élémentaire d’audit, démontre clairement qu’il est superflu d’exiger d’un redevable de trahir son mandant pour prétendre à une quelconque indépendance ou neutralité.

Qu’à cela ne tienne, la qualité des personnalités qui seront désignées par les forces politiques en présence à l’Assemblée nationale déterminera la suite des événements. Le péché originel de la CENI collera le processus jusqu’à sa fin. 

© Copyright Le Potentiel 

Visiter le site de: Le Potentiel  

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22