RDC : Les prochaines élections en débat à Paris

18 mai 2011

Actualités

Atmosphère électrique à l’Assemblée nationale, où un colloque, co-organisé par le député Noël Mamère, dressait un état des lieux inquiétant du processus électoral en cours en République démocratique du Congo (RDC). Autour de la table, de nombreux spécialistes ont pointé les fragilités et les dysfonctionnements de l’organisation des prochaines élections présidentielles et législatives fixées en novembre prochain. Des élections « à la limite de la faisabilité » pour le vice-président de l’International Crisis Group (ICG), Alain Délétroz, qui craint un retour de la violence, notamment à Kinshasa.

IMG_2974.jpgLa première table ronde consacrée aux prochaines élections générales en RD Congo a sans doute été le moment fort du colloque « Elections sous haute tension » co-organisé par le député écologiste Noël Mamère à l’Assemblée nationale à Paris. Autour de la journaliste de RFI, Ghislaine Dupont, le Congolais Paul Nsapu Mukulu de la FIDH et président de la Ligue des électeurs de RDC, François Peyrecave, du Ministère des Affaires étrangères et Alain Délétroz, vice-président de l’International Crisis Group. L’ONG américaine vient de sortir un rapport très inquiétant sur l’impréparation et le manque de transparence des futures élections congolaises. L’International Crisis Group dénonce des élections « bâclées » qui pourraient « déraper dans la violence ».

A l’Assemblée nationale, le vice-président d’ICG, Alain Délétroz, indiquait que le calendrier électoral « très en retard » était « à la limite de la faisabilité ». L’ONG plaide pour « un accord sur un plan B » entre majorité et opposition, en cas de report du scrutin.

 

Co-organisateur du colloque, le député français Noël Mamère souhaite sensibiliser la classe politique française et les médias à la situation dramatique de la République démocratique du Congo (RDC). Le député écologiste désire une implication plus forte de la France et de l’Union européenne en RDC, notamment dans l’organisation des prochaines élections.

 

Co-organisateur du colloque, le député français Noël Mamère souhaite sensibiliser la classe politique française et les médias à la situation dramatique de la République démocratique du Congo (RDC). Le député écologiste désire une implication plus forte de la France et de l’Union européenne en RDC, notamment dans l’organisation des prochaines élections.

 

Christophe Rigaud

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22