L’opposition rejette l’avertissement au corps diplomatique

7 juin 2011

Actualités

 (SYNTHESE)
(Xinhuanet 07/06/2011)

KINSHASA — L’opposition de la République démocratique du Congo (RDC) a vivement critiqué la dernière déclaration du ministre des Affaires étrangères, Alexis Thambwe Mwamba, devant les ambassadeurs étrangers, qui les invitaient à observer la neutralité pendant la période pré-électorale en RDC.

« Le gouvernement se réserve le droit de tirer toutes les conclusions qui s’imposent au cas où une représentation diplomatique irait au-delà de sa mission », a déclaré M. Mwamba.

Pour l’opposition congolaise, cette déclaration de Thambwe Mwuamba tient d’un bras de fer engagé contre les pays partenaires qui se sont engagés à accompagner la RDC dans le processus électoral.

Selon M. Jean Ofele, du Parti démocrate social chrétien (PDSC), les ambassadeurs des pays accrédités en RDC font partie des partenaires et acteurs, dont la mission est également d’aider la RDC à organiser des élections libres et démocratiques dans un climat apaisé.

C’est la raison pour laquelle ils suivent de près l’évolution politique en RDC, en multipliant des contacts aussi bien avec les acteurs politiques de la majorité présidentielle que ceux de l’ opposition, a-t-il dit.

« Ils ne veulent rien d’autre qu’accompagner les Congolais à organiser des élections crédibles et démocratiques », a déclaré Eric Banzulua, membre de la société civile.

« La plupart de leurs pays contribuent sur le plan financier et sur le plan logistique au bon déroulement du processus. Par conséquent, ils ont le devoir de ne pas se taire à chaque fois qu’ il y a un dérapage », a-t-il relevé.

M. Richard Mambu, de l’Union pour la démocratie et le progrès ( UDPS) s’est dit indigné de voir que cette mise en garde provient d’ un ancien ténor de l’opposition.

« Durant son passage au sein de l’opposition, M. Thambwe Mwamba était de ceux qui ne jurait que par des pays partenaires de la RDC et la communauté internationale pour la réussite du Dialogue inter- congolais à Sun City, la tenue des élections libres et démocratiques et la relance de l’économie de la RDC. Aujourd’hui, il est dommage de constater qu’une fois du côté du pouvoir, M. Thambwe Mwamba tient un autre discours », a-t-il souligné.

Les membres de l’opposition ont réaffirmé leur volonté de voir les ambassadeurs et chefs de missions diplomatiques poursuivre leur mission qui est aussi d’aider la RDC à consolider sa démocratie.

« Cette consolidation de la démocratie passe par la réussite des élections libres, crédibles et transparentes. L’opposition attend de la communauté internationale qu’elle joue pleinement son rôle de catalyseur et d’arbitre au cours de ces échéances électorales », ont-ils conclu.
 

© Copyright Xinhuanet

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22