Butembo : Assassinat de Mr MUMBERE KAHANDAVUKO Jean Paul (34 ans)

2 juillet 2011

Actualités

00aaaaaaakahandavukopolice0

Dans la nuit du mercredi 29 au Jeudi 30 juin 2011, Mr Mumbere Kahandavuko Jean-Paul (34 ans) a été assassiné en ville de Butembo, devenant ainsi le 370ième martyr sur la liste de Beni-Lubero Online. Mr Kahandavuko, était sentinelle au chantier de la station de l’opérateur économique PIUS du Quartier Vutetse, en face de l’école primaire VUTETSE, Commune KIMEMI, Ville de Butembo. Il était engagé depuis seulement deux mois à la grande joie de son épouse et de son enfant. Son corps a été retrouvé au matin du 30 juin par le chef du personnel du chantier, Mr MUMBERE KATSETSE.

Le corps sans vie portait les traces d’un étranglement atroce et une bouche ensanglantée. La position du corps montrait que Mr Kahandavuko s’était défendu contre ses tueurs sans frontières (les bubolais les appellent ainsi parce que les policiers et les militaires congolais ne les arrêtent pas).

00aaaaaaakahandavuko00

                                    R.I.P.        

Mumbere Kahandavuko Jean-Paul (1977-2011) 

Si les tueurs avaient emporté du matériel de construction ou tout objet de valeur du chantier, on pourrait penser à des voleurs. Mais les tueurs sans frontières de Feu Kahandavuko n’ont rien emporté. Ils étaient venus tuer Mr Kahandavuko.

      00aaaaaaakahandavukotransp0

Feu Kahandavuko était marié et père d’un enfant. Son épouse et son enfant viennent ainsi de s’ajouter à la longue liste des veuves et des orphelins de Beni-Lubero qui méritent la compassion et la solidarité de tous. Que l’âme de l’illustre disparu repose en paix dans la terre de nos ancêtres !

00aaaaaaakahandavukofoule00

00aaaaaaakahandafoulebis00

Cet assassinat prouve que la paix n’est pas encore revenue en RDC contrairement à ce que le Président Joseph Kabila a dit dans son meeting à Lubumbashi. A qui serviront les routes que les chinois construisent si les beniluberois sont assassinés par des tueurs sans frontières qui tuent en toute impunité dans un pays qui n’a pour l’instant aucun plan pour juguler l’insécurité généralisée? Peut-on mettre fin aux massacres des populations en faisant construire les routes  par les chinois? En organisant les élections?  Ne faut-il pas d’abord mettre en place un dispositif sécuritaire qui protège les congolais et leurs biens ? Ne dit-on pas que la paix est le vrai nom du développement?  Ce sont là les interrogations des bubolais qui ne savent plus à quel saint se vouer mais qui prennent conscience de ce qui se passe dans la région. De cette prise de conscience découlera une action pour se libérer. C’est tout ce qui leur reste comme option : se libérer eux-mêmes. Mzee LDK l’avait dit il y a 13 ans : « Organisez-vous, Défendez-vous ».    Les mamans qui ont boycotté choisi de venir en aide aux malades au lieu de perdre de l’argent dans les futilités d’une célébration d’un anniversaire, ont donné un exemple à suivre. Mettons notre argent au service de notre securité collective.

Kakule Mathe

Butembo

©Beni-Lubero Online

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22