Huit personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées dans un accident survenu vendredi en République démocratique du Congo (RDC) sur la route nationale 1 reliant la capitale, Kinshasa, à la ville portuaire de Matadi (sud-ouest), a rapporté samedi la radio onusienne Okapi.
L’accident s’est produit vendredi dans la cité de Kimpese, à environ 160 kilomètres à l’est de Matadi. Selon des témoins, un bus en provenance de Boma (province du Bas-Congo) roulant vers Kinshasa et un camion circulant en sens inverse sont entrés en collision. Le sommeil au volant serait l’une des causes de cet accident, indiquent les sources citées par radio Okapi, parrainée par l’ONU. Le bus transportait une vingtaine de passagers. Sept d’entre eux et le conducteur sont morts sur le coup. Les occupants du camion s’ont sont sortis indemnes. Les accidents de la route sont fréquents en RDC, en raison du mauvais état des pistes et des véhicules, souvent surchargés en passagers installés en équilibre sur les marchandises, et de l’imprudence de certains chauffeurs. La RN1, une artère vitale entre les ports du Bas-Congo (sud-ouest de la RDC) et Kinshasa, une mégalopole de six à huit millions d’habitants, est particulièrement dangereuse. Rien qu’en avril dernier, une vingtaine d’accidents y ont été enregistrés. (GGD)