COMMUNIQUE’ DE PRESSE DE L’ASADHO

22 août 2011

Actualités

«L’ASADHO attire l’attention de la CENI sur la question  de la double nationalité des candidats aux élections de 2011  »

L’Association Africaine de défense des Droits de l’Homme, ASADHO en sigle, se félicite du lancement, le jeudi 18 août 2011, de l’opération de dépôt et de traitement des dossiers de candidature à la magistrature suprême et à la députation nationale.

Elle attire l’attention de la CENI sur la question de la double nationalité qui avait fait l’objet d’un moratoire décrété par l’Assemblée Nationale  en 2007.

En effet aux termes  de l’article 10 de la constitution de la République Démocratique du Congo, la nationalité congolaise est une et exclusive et elle ne peut être détenue concurremment avec aucune autre.

Par conséquent  toute personne détenant une nationalité étrangère ne peut être  éligible en R.D.Congo.

L’ASADHO rappelle qu’en 2007, l’Assemblée Nationale avait journée l’examen de la question de double nationalité pour permettre aux députés nationaux détenteurs d’une nationalité étrangère de régulariser leur situation en renonçant à celle-ci

Etant donné qu’aucune mesure appropriée n’a été prise pour adresser cette question de nationalité et pour éviter que des personnes de nationalité  étrangère n’accèdent aux prochaines  élections  présidentielle et législatives, l’ASADHO recommande :

Ø   A la Commission Electorale Nationale Indépendante :

-       D’examiner minutieusement les dossiers de candidatures qui lui seront soumis, notamment en ce qui concerne la question de nationalité ;

Ø   A l’Assemblée Nationale :

-       De transmettre à la CENI, les conclusions des travaux de la commission mise en place pour examiner la question de la double nationalité de certains députés nationaux.

Ø  A la population :

-       Dénoncer tout candidat  détenteur d’une nationalité étrangère.

Ø  Aux personnes de personnes détentrice d’une nationalité étrangère :

-       De renoncer à toute nationalité étrangère avant de déposer leur candidature à la magistrature suprême ou à la députation nationale.

Fait à Kinshasa, le 22 août 2011                                                                                                 

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22