DECLARATION INAM FACE A LA SITUATION DES PERSONNES VIVANT AVEC HANDICAP AU SUD-KIVU

IN.A.M. / a.s.b.l.
INITIATIVE POUR L’AVENIR MEILLEUR
Association de Promotion et de Défense des Droits Humains
« Pour nous chacun compte dans la société »
Bukavu / R.D.Congo

E-mail : inamasbl@yahoo.fr
Tél. : +243 (0) 994.407.039 – +243 0 853.480.367

DECLARATION DE L’INAM FACE A LA SITUATION DES PERSONNES VIVANT AVEC HANDICAP AU SUD-KIVU EN PARTICULIER ET EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO EN GENERAL AUPRES DE LA COMMUNAUTE
INTERNATIONALE

- A Monsieur le Secrétaire Général des Nations Unies à NEW-YORK,
- A Monsieur le Président de la Commission de l’Union Européenne à BRUXELLES,
- A Monsieur le président de l’Union africaine à Addis-Abeba en Éthiopie
- A Monsieur le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la République
démocratique du Congo (RDC) à KINSHASA
- A Monsieur le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations Unies en charge des
Affaires Humanitaires pour la République démocratique du Congo(RDC) à KINSHASA
- A Madame la Représentante Spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies en charge des Droits
de l’Homme pour la RD Congo à KINSHASA
- A Monsieur le représentant de l’Union africaine en RDC
- A Monsieur le Représentant de l’Union Européenne en RDC, à KINSHASA,
- A Son Excellence Monsieur le Président de la RDC a Kinshasa
- A Son Excellence Monsieur le Premier Ministre de la RDC à Kinshasa
- A toutes les Missions diplomatiques œuvrant en RDC, toutes à KINSHASA,
- A tous les Partenaires internationaux de protection des droits des personnes vivant avec handicap
en particulier et des droits humains en général.

En raison des diverses formes de discrimination et d’exclusion, le prix que paient les personnes vivant
avec handicap est encore à nos jours largement supérieur à l’assistance que l’humanité apporte à
cette catégorie ces personnes.
Plus que partout ailleurs, les sociétés en voie de développement connaissent encore des formes
multiples de marginalisation des personnes vivant avec handicap, en dépit des efforts de
reconnaissance de leurs droits dans la législation nationale et internationale.
L’immense écart entre cette reconnaissance légale et la situation dans laquelle vivent les personnes
vivant avec handicap doit interpeller l’humanité tout entière.
L’Initiative pour l’Avenir Meilleur (INAM), une association de la République Démocratique du Congo,
s.est décidée à adresser un plaidoyer auprès de représentants de la Communauté internationale. Elle
prend la parole dans le souci de réveiller la conscience de toute l’humanité sur la situation des
personnes vivant avec handicap que, avec le ferme espoir de recevoir et de trouver une réponse
explicite en vue de l’amélioration des conditions de vie de ces personnes.
Voici l’idée centrale de notre plaidoyer : « La promotion des droits des personnes vivant avec
handicap doit être partout le challenge de la Communauté internationale et sa préoccupation
quotidienne ».

1. PRESENTATION DE L.INAM
Créée en 2006 au Sud-Kivu, l’INAM est une association sans but lucratif de droit Congolais.
Elle est autorisée par la Division provinciale de la Justice et Garde des Sceaux sous numéro
JUST.GS.122/S-KV/2444/2007 du 27 juin 2007 et par la Division provinciale des Affaires Sociales,
Actions Humanitaires et de la Solidarité nationale sous numéro : 08/252/DIVAS-AH-SN/2008 du 08
juillet 2008.
Elle se fixe comme objectif : la promotion, la protection et la défense des droits des personnes vivant
avec handicap ainsi que leur intégration sociale, politique, économique et culturelle.
Cette organisation a été créée dans le but de réduire la discrimination, le rejet et la stigmatisation
des personnes vivant avec handicap et aussi de montrer à toute l’humanité que celles-ci devraient
avoir la possibilité de participer activement aux processus de prise de décision concernant les
politiques et programmes en particulier ceux qui les concernent directement surtout pour
l.’amélioration de leurs conditions de vie.

2. ANALYSE DU CONTEXTE
Nous sommes heureux de bénéficier de la Convention relative aux droits de la personne handicapée
des Nations Unies et d’autres instruments juridiques internationaux et nationaux régissant la
situation des personnes vivant avec handicap.
Ces initiatives nous font ressentir un sentiment profond de solidarité, à nous tout comme aux
multiples autres groupes qui sont ciblés par vos interventions. Nous en remercions, en raison de
l.intérêt que qu’elles peuvent susciter pour la situation des personnes vivant avec handicap.
En effet, celles-ci subissent une déplorable marginalisation, souvent due à la négligence et
L’insouciance de leur environnement social et aux carences des intervenants publics. A cela s’ajoute
la vulnérabilité due à l’origine sociale : vu la pauvreté de la majorité de leurs familles, les personnes
vivant avec handicap sont privées de l.accès aux services sociaux de base. Il en résulte:
- la non scolarisation de la plupart des enfants vivant avec handicap à tous les niveaux
éducationnels suite au manque de moyens financiers ;
- l.’inaccessibilité aux soins de santé appropriés ;
- le manque d.accès à une justice équitable et impartiale, vu la précarité dans l’arsenal
juridique des instruments orientés vers la protection de la personne vivant avec handicap
(excepté notamment l’article 49 de la Constitution de la RD Congo de 2006);
- le manque de fonds pour le soutien aux activités génératrices de revenus et à l.accès aux
opportunités économiques dans le seul but d’un changement positif profitable à
l’ensemble de la société ;
- la quasi-impossibilité d.accéder à un emploi rémunérateur dans tous les services, vu la
sous-estimation de la personne vivant avec handicap; d’où découle la non acceptation
de la personne vivant avec handicap dans la société quelles que soient ses compétences ;
- l.’inexistence de moyens de locomotion pour la grande majorité des personnes vivant
avec handicap, ou le coût qui fait obstacle à la mobilité de celles qui sont
économiquement précaires.

3. RECOMMANDATIONS
Au regard de ces différents éléments, l.’amélioration de la situation de la personne vivant avec
Handicap nécessite une attention particulière surtout de la part des dirigeants.
Ainsi, suite à ce constat, nous suggérons :
- Que la Communauté internationale soutienne davantage la cause des personnes vivant
avec handicap en intensifiant les plaidoyers auprès des bailleurs de fonds et d’autres
bienfaiteurs afin qu.ils intègrent la dimension des personnes vivant avec handicap dans
leurs programmes d’action ;
- Que la Communauté internationale associe les associations sans but lucratif congolaises
œuvrant dans le cadre de la promotion des personnes vivant avec handicap aux
discussions en faveur de telles personnes, menées au niveau international ;
- Que la Communauté internationale plaide pour le renforcement de mesures de
promotion et de protection de la personne vivant avec handicap dans des pays et
territoires en conflit, plus précisément en République Démocratique du Congo ;
- Que la République Démocratique du Congo ratifie la Convention relative aux droits des
personnes handicapées des Nations Unies et définisse une politique qui vise à
promouvoir la personne vivant avec handicap.
Les affirmations et les constats qui précèdent nous tiennent fortement à cœur. Nous espérons
rejoindre les sentiments généreux qui vous animent et comptons diligemment sur votre implication
dans la recherche des voies et moyens pour la promotion et la protection de la personne vivant avec
handicap.
Fait à Bukavu, le 26 Avril 2012
Pour l’INAM/Asbl,
BULONZA Blaise de St Michel
Coordonnateur

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22