DES DISTRACTIONS CRÉANT DES FAUX ESPOIRS !

12 mai 2012

Au fil des jours

Rose Mwania a publié dans Festival HUMANITAIRE A PARIS BERCY Freedom Kongo kingdom (projet FNK) RDC !

Quand nous scrutons nos écrits dans nos différents forums web et parfois la presse écrite de Kinshasa, il y a un constat déplorable qu’on peut tout de suite déceler dans le chef des congolais : c’est l’esprit de distraction qui suscite des espoirs dans le vide à contrario de la réalité sur terrain. De quoi s’agit-il ? Quelques illustrations.

Des compatriotes écrivent au sujet des Espoirs à fonder en R.D.Congo à l’issue de l’élection de François Hollande en France. Nous ne savons au fond, où avons-nous abandonné notre esprit de jugement pour ne pas comprendre les eujeux mondiaux du moment moment. Au claire, François Hollande a été élu le 6 mai 2012 comme Président de France pour les Français et les intérêts de l’Europe. Il n’est que naïf pour certains compatriotes de fonder un espoir de solution à la situation du Congo par Frànçois Hollande. Même s’il aurait cette volonté d’aider à palier à quelques problèmes, mais il ne pourra pas. A l’heure actuelle, tant les Poltiques occidentaux que les dirigeants Africains, tous sont tombés sous la coupe de la « haute finance internationale », pour dire les « Multinationales et les marchés financiers » qui dictent leur volonté partout maintenant. On est dans un monde où la pitié, la compassion ou encore la charité n’existe pas. La situation n’est pas aussi simple, nous devons lutter autrement. Des compatriotes qui vivent en Europe savent et vivent la dégradation du tissu socio-économique là-bas à tel point que quel que soit celui qui arriverait à l’Elysée ne poursuivra que la politique extérieure de son prédécesseur. Les poltiques occidentaux ne s’opposent qu’en matière de leurs politiques internes et non la poltique extérieure qui fonctionne sur base de « politiques-programmes »; la preuve est qu’Hollande durant sa campagne, il n’annoncer aucune politique extérieure africaine réelle hormis le survol de la situation au Magreb islamique. Il faut dissiper l’idée qui se véhicule qu’un Hollande viendrait en rescousse de Monsieur Etienne Tshisekedi au nom de l’« International socialiste » qui n’est plus que l’ombre d’elle-même.

La réalité des faits nous oblige à dire que la page de nos élections du 28 novembre 2012 est définitivement tournée, il importe maintenant de chercher à chasser les Voyoucrates dirigés par J.Kabila par d’autres moyens que les élections. Les dictateurs ne raisonnent pas au diapason des hommes nomaux. J.Kabila et les siens n’obéiraient qu’à un langage de celui qui hausse le ton avec des moyens proportionnels, à défaut, c’est la résignation qui gagnerait tout le peuple congolais.

Des compatriotes attribuent à Etienne Tshisekedi les différents mouvements des bottes dans l’extrême Nord-Est du Congo. Rien de tel. Nous pensons que Etienne Tshisekedi à signé la Non-violence jusqu’à la fin de son combat politique. Tous les soubressauts des Rébellions dans l’extrême Nord-Est du Congo ne sont que l’oeuvre propre de Joseph Kabila en intelligence avec Monsieur Roger Meece, le patron de la Monusco. Joseph Kabila et Roger Meece font tout pour pérenniser leur aventure, car pour les deux, l’un a besoin de l’appui de l’autre. R. Meece veut prolonger son job au Congo, mais il faut des raisons bien fondées : là c’est juste parce que la Partie Est du Congo reste en ébulition justifie -t- il auprès de ses Maître à New York. Pour J.Kabila, la présence de la Monusco lui assure l’équilibre tant militaire que politique. Donc, Etienne Tshisekedi n’en est pour rien.

Les Congolais doivent cesser de rêver en creant des Espoirs à gauche et à droite. La seule solution à notre situation, c’est notre propre prise de conscience pour braver la peur et affronter J.Kabila avec ses armées tant les traîtres. Une journée suffirait pour le chasser. En définitive, pour faire d’une Résistance, il serait bien judicieux pour les Congolais de saboter le prochain sommet de Francophonie en Octobre 2012 à Kinshasa. Kabila se cherche la légitimité. C’est le Peuple qui en est le détenteur et non les institutions internationales.

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22