Nouvelles de Bukavu

27 juin 2012

Actualités

Politique et sécurité

Des hommes armés ont pillé dans le village de Birhangakya , en groupement de Kaniola. Plusieurs biens de valeur ont été emportés par les assaillants. Des boutiques et des restaurants ont été les plus visés. Selon des sources sur place qui n’ont pas été confirmées par les autorités locales, il s’agirait des jeunes du Village qui se font passer pour des FDLR. (Radio Maendeleo)

Des maisons de vente de matériaux de construction et des pièces automobiles ont été cambriolées dans la nuit du lundi 25 juin au mardi 26 juin sur avenue industrielle dans la commune de Kadutu, ville de Bukavu. Des bandits en armes non identifiés se sont introduits dans ces maisons de commerce sans forcer les portes, probablement à l’aide des clés passe-partout. Plusieurs biens de valeur ont été emportés, surtout aux Etablissements OLIVE, propriétés de monsieur Mudekereza Namegabe, président de la Fédération des entreprises du Congo, section du Sud-Kivu et CHEZ BOBA, un homme d’affaires. (Radio Okapi)

31 réfugiés Rwandais qui séjournaient au Centre de Transit de Ndendere ont été rapatriés dans leurs pays le Rwanda mardi 26 juin, passant par le Poste frontalier de Ruzizi 1 par la Commission nationale pour les réfugiés. Selon le haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, HCR, la plupart de ces réfugiés venaient des Territoires d’Uvira, de Mwenga et Kalehe pour le Sud-Kivu et de Walikale au Nord-Kivu. (RTNC, Radio Okapi)

Société

Il n’y a pas d’épidémie de choléra dans le Territoire de Shabunda. Déclaration du Ministre Provincial de la Santé, le Dr MWANZA NANGUNIA qui présentait les résultats des examens sur les échantillons prélevés des cas de diarrhée et de vomissement observés ces derniers temps à Shabunda. Ces échantillons avaient en effet été envoyés à Goma et Kinshasa pour analyses, lesquels ont abouti à la conclusion précitée. (Radio Okapi)

L’Unité de Coordination des Projets, UCOP promet d’indemniser les propriétaires des 36 sur les 249 maisons qui avaient été démolies sur l’emprise de la Route Nationale numéro 5, dans la cité de Kamituga. La compagnie Nationale Chinoise des travaux des ponts et chaussées, CNCTPC avait en effet démoli ces maisons dans le cadre des travaux de réhabilitation de cette route qui relie Bukavu à Kasongo dans le Maniema. 213 parmi ces maison n’ont pas eu gain de cause pour indemnisation par la Banque Mondiale qui finance les travaux. (Radio Maendeleo)

Les factures de la REGIDESO connaissent depuis un temps une hausse inquiétante. Selon des consommateurs, principalement dans les communes de Kadutu et Bagira, cette facturation se fait de manière forfaitaire, la Régie ne disposant plus de compteurs. Entre temps, certaines bornes fontaines installées par-ci par-là dans la ville ne fonctionnent plus convenablement, exposant ainsi les consommateurs à des intempéries surtout en cette période de saison sèche, au cours de laquelle la REGIDESO connait des sérieuses difficultés pour desservir la population de Bukavu en eau. (Radio Maendeleo, RTNC)

National

L’Union européenne et l’Union africaine condamnent la reprise des hostilités dans les provinces du Nord et Sud-Kivu où l’armée congolaise combat depuis le début du mois d’avril des mutins regroupés au sein du Mouvement du 23 mars (M23) ainsi que d’autres réputés proches du général rebelle Bosco Ntaganda. A l’issue d’une réunion tenue jeudi 21 juin à Addis Abéba, le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a exprimé sa préoccupation face aux conséquences humanitaires de ces combats. Dans un communiqué publié le même jour, le Conseil a aussi exprime son indignation face à « la violence continue dirigée contre les femmes dans l’Est de la RDC ». Le document indique que les dirigeants du M23 seront tenus responsables des leurs actes. (Toute la presse)

Le Conseil de sécurité doit renouveler ce mercredi 27 juin le mandat de la Monusco, la mission de l’ONU en RDC. Un renouvellement qui intervient dans un contexte très tendu dans les provinces des deux Kivus. Plusieurs responsables d’associations congolaises ont fait le déplacement à New York pour demander des réformes dans le mandat de l’ONU en RDC. Avec quelque 20.000 casques bleus, la Monusco est la mission la plus importante de l’ONU. Le défenseur congolais des droits de l’homme Dismas Kitenge regrette que chaque année, le renouvellement soit quasi automatique. Il est venu à New York pour demander au Conseil de sécurité d’exiger des réformes. (RFI, Radio Okapi)

Cellule de communication du Gouvernorat de Province

KABERA BITIBIZA Lethé
Webmaster
Province du Sud-Kivu
Tél : +243 998149278

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22