DEBOUT CONGOLAIS !

16 novembre 2012

Au fil des jours

DEBOUT CONGOLAIS !
Dressons nos fronts longtemps courbés

Par Samy Bosongo et Kakaluigi

Kakaluigi : Bonjour Samy et merci. Aujourd’hui notre réflexion concerne le debout de notre cher hymne national. Il s’agit là du chant qui nous uni, et qui nous remplit de joie et de force immenses chaque fois que nous le chantons ensemble. Un hymne national qu’on ne peut pas employer pour des seules raisons qui peuvent être aussi nobles mais qui peuvent s’arrenter à nos visions personnelles de voir les choses. C’est l’hymne nationale de toute une population et de toute une nation, n’importe la couleur politique de son credo.

Samy Bosongo : Debout Congolais, le carillon de se lever a retenti ! Plus que jamais, tu es appelé à prendre la bonne décision pour l’avenir de ton pays. Tes ennemis ont pris goût à t’engranger dans la spirale d’éternels recommencements, à piller tes richesses et à te déstabiliser. Comment te prends-tu pour y mettre fin ?

Kakaluigi : le carillon du Congo c’est le tambour qui appelle à se rassembler ensemble pour réjouir, pour lutter ou pour s’endeuiller. C’est ce tambour qui rythme sans cesse le quotidien du paysan dans toute sa vie personnelle et communautaire. C’est le tambour du village, de la colline, de la chefferie, de l’église. Un rythme qui marque l’aller et revient des naissances, des mariages, des prières, des rassemblements de tout genre et aussi des morts et des moments de souffrance. C’est aussi le rythme que chacun matin me réveille et me met debout pour entamer le travail de la journée.
Mes ennemis sont toujours là pour me tendre des pièges et envelopper mon esprit de peur.

Samy Bosongo : Debout Congolais, concentre tes forces, tes ressources et tous tes acquis pour faire échec aux artisans astucieux de l’effritement de ton pays qui te taillent de la besogne depuis l’indépendance de ton pays ! Ils sont cyniques, méthodiques, et jamais ne lésinent sur les moyens et stratégies pour venir à bout de leurs visées contre ta patrie !
Kakaluigi : Mettre fin à tout cela, je n’en ais pas la force et la possibilité. Debout congolais, pour s’unir ensemble, car l’union fait la force. Uni donc pour combattre l’ennemi de la patrie, du peuple, de nos frontières. Uni pour faire front commun, mettant à coté les limites de nos différentes idéologies politiques et sociales. Quand ca brule il faut que tout se mette à l’ouvre pour éteindre le feu, n’est-ce pas ?

Samy Bosongo : Congolais, serais-tu éternellement le souffre-malheur de tous au monde ? Debout Congolais et lève-toi pour faire entendre ta voix, Pour exprimer tes douleurs extrêmes et ton ras le bol ! Debout Congolais pour dénoncer l’injustice et la conspiration internationale Auxquelles tu es en butte de la part des fauves planétaires et de leurs marionnettes.
Kakaluigi : Ne pas se résigner à être toujours victime. Et donc il nous faut se mettre debout, pleinement en hommes et femmes de ce grand et immense pays la RDC. Il nous faut vaincre la peur qui est en nous, et qui nous enferme en nous-mêmes. Au Congo il n’y a pas encore règne cette liberté d’expression et de communication. On a peur de tous et de tout ! L’ennemi est celui qui à des idées contraires, qui est de l’autre parti politique, qui ne fait pas partie du parti au pouvoir. Au Congo il y a encore l’arme de l’élimination, de faire disparaitre, d’assassiner, de savoir régner seulement avec la force. Mais sommes-nous libres de dénoncer l’injustice, la corruption, l’intolérance, le vol et les mensonges ?

Samy Bosongo : Debout Congolais pour te réconcilier avec toi-même et pour dire non à tes faiblesses et inconséquences dont profitent rondement tous tes ennemis méthodiques et opiniâtres ! As-tu encore un peu d’orgueil dans ton tréfonds?
Fais ce qu’il te faut faire pour dissuader tous tes ennemis et pour mettre ton pays sur l’orbite de l’émergence. Il te faut des efforts, des sacrifices, mais aussi beaucoup de caractère. Démontre à tes ennemis que tu n’es guère facilement accessible. Et que tu ne prêtes le flanc à quiconque ose
Te spolier ou te troubler d’une manière ou d’une autre !
Kakaluigi : Très bien dit Samy, très bien écrit. Debout congolais , car le salut ne vient pas de l’extérieur. N’as-tu pas fait expérience de cette Monusco, incapable de maintenir la paix dans tes régions ? Et alors pourquoi demander une force extérieur pour repousser les M23 ou Kagame et Museveni ? Le Congo possède des forces immenses capables de pouvoir retrouver son identité et sa place. Le Congo se sauve s’il veut se sauver. Et c’est à son intérieur que le Congo est appelé à se revoir, se corriger, et enfin à jeter ce qui est pourri. Mais le travail d’opposition ce n’est pas un travail de destruction. Chacun de nous a toujours quelque chose de bon à pouvoir mettre en commun et à partager ainsi avec les autres. Même dans les idées opposantes il y a toujours du positif. Du choc des idées jaillit toujours la lumière !

Samy Bosongo : Debout, debout Congolais, lève-toi pour confondre tous tes ennemis et pour dire non à tes faiblesses qui attirent les rapaces du monde. Debout Congolais, cesse de donner l’impression que tu souffres de Sida et que les maux auxquels tu fais face en sont les effets inévitables. La vie et la mort, la partition et l’unité de ton pays, le recul et l’avancement sont tous devant toi ! Opère donc le bon choix pour te donner plus de valeur aux yeux de tous.
Kakaluigi : Debout congolais : il faut nous lever de ce long sommeil et prendre en main notre destinée. La démocratie a pour acteur principal le peuple. C’est le peuple qui a travers les élections libre et transparentes choisit ses délégués qui le gouvernent et qui l’assurent d’une vie plus digne. J’aime cette phrase : Opère donc le bon choix pour te donner plus de valeur aux yeux de tous.

Samy Bosongo : Debout, debout Congolais, le carillon de te lever a retenti ! Il est plus que jamais l’heure de te lever pour dissuader Tous ceux qui veulent l’apocalypse de ton pays ou son retard éternel !
Kakaluigi : Debout congolais : As-tu entendu le tam-tam de ce tambour. Il t’appelle, toi, aussi, avec toute ta famille et avec le peu que tu as. Chacun donnera ce qu’il est et ce qu’il a. On ne demande pas plus. On demande toi-même et ta force d’intelligence et de volonté. C’est l’heure où nous devons faire montre d’unité et de dignité. Mets à coté tes faiblesses, tes ressentiments, tes divisions… et semer partout l’espoir de lendemains meilleurs.

Samy Bosongo : Debout, debout Congolais, lève-toi En monsieur brave et réfléchi, conséquent et expérimenté pour te faire l’artisan inconditionnel, efficace et méthodique de tes propres bons acquis et pour faire échec à tes ennemis du rift africain!

Kakaluigi : Je remercie Samy Bosongo. Je termine avec le texte de notre Hymne national car là dedans nous retrouvons toutes les raison pour nos mettre debout et entamer notre lutte vers un état de droit.
Debout Congolais,
Unis par le sort
Unis dans l’effort pour l’indépendance.
Dressons nos fronts, longtemps courbés
Et pour de bon prenons le plus bel élan,
Dans la paix
Ô peuple ardent
Par le labeur
Nous bâtirons un pays plus beau qu’avant
Dans la paix
Citoyens
Entonnez l’hymne sacré de votre solidarité
Fièrement
Saluez l’emblème d’or de votre souveraineté
Congo !
Don béni, Congo !
Des aïeux, Congo !
Ô pays, Congo !
Bien aimé, Congo !
Nous peuplerons ton sol
et nous assurerons ta grandeur
Trente juin, ô doux soleil
Trente juin, du trente juin
Jour sacré, soit le témoin,
Jour sacré, de l’immortel
Serment de liberté
Que nous léguons
À notre postérité
Pour toujours

Enfin nous tous, nous nous retrouvons parfaitement d’accord. Et alors en avant, s’il vous plait et libérons-nous de toutes nos peurs.

Kakaluigi ce 17 novembre 2012

http://www.facebook.com/kakaluigi?ref=tn_tnmn

https://twitter.com/PAMOJAINSIEME

www.kakaluigi.unblog.fr
kakaluigi@gmail.com

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22