POINT SUR LA SITUATION A BUKAVU ET GOMA

29 novembre 2012

Interview

Mba s’entretient avec Kakaluigi
Bukavu ce matin 29 novembre 2012 à 9h.00

Kakaluigi : Bonjour, quelles sont les nouvelles de ce matin à Bukavu ?

Mba : Bonjour, les nouvelles? Elles sont les mêmes; on continue à assister au théâtre de chez nous avec le jeu que nous livre le gouvernement congolais, le Rwanda, l’Ouganda et le M23. On en peut rien, pauvre peuple congolais, croupissant toujours dans la misère et dans une peur immense de dire les vérités et de s’engager pour un changement réel et durable pour notre patrie. Il y a du calme ce matin à Bukavu, mais nos yeux et nos oreilles sont toujours tourné vers Goma.

Kakaluigi: Le M23 sont encore à Goma ce matin?

Mba: Oui, ils sont encore. Officiellement ils disent qu’ils vont terminer leur retrait aujourd’hui aux environs de midi, mais connaissant bien les malices et stratagèmes de ces gens, je parie qu’ils se retirent tous. Bon nombre d’entre eux vont ôter les tenues militaires pour endosser les tenues civiles et de la police; ainsi ils garderont main mise sur cette ville. Et aussi, ils disent qu’ils vont continuer à administrer politiquement et administrativement Goma, donc ils ne partent pas, en d’autres termes. C’est du théâtre de chez nous.

Kakaluigi: Oui, c’est la même comédie qui continue à se jouer et qui n’a pas la volonté de de terminer. La cible de tout cela est la population, engagée dans un calvaire sans fin. Mais qu’est-ce qu’ils demandent au juste au gouvernement?

Mba: Je pense qu’il y a des clauses dans les accords qu’ils avaient signés et que nous congolais ignorons qui n’ont pas été respectés par Kabila. Et ça doit être des clauses qui ne marchent pas de pair avec les intérêts du peuple congolais et qui mettraient en péril la souveraineté de l’Etat congolais. Lors, Kabila, par crainte des réactions du peuple, certainement, n’a pas pu respecter ses engagements.

Kakaluigi: Je pense que Kabila n’a pas respecté par crainte de perdre le pouvoir. Je pense que c’est sur ce point qui se joue toute cette farce tragique et en même temps comique. Mais il faut ajouter aussi tout ce qui entoure Kabila, avec toutes ces soupçons de nationalité, de contradictions politiques, de manipulations sur les résultats des dernières élections, de mensonges et de corruption, etc….Mais quelles sont le suppositions de gens de Bukavu ? Que disent-elles ?

Mba: A Bukavu, comme ailleurs au Kivu, la population vit de plus en plus dans la peur d’une prochaine balkanisation du pays; les gens se posent les questions de savoir pourquoi le Rwanda veut à tout prix le Kivu? On se demande est ce que Kabila avait-il déjà donné son accord pour cette annexion du Kivu au Rwanda? Et tout le monde regrette d’avoir placé tout leur espoir en Kabila en le votant même massivement en 2006. La population du Kivu le sent plus que jamais un usurpateur du pouvoir et se sent totalement abandonnée et vit dans l’humiliation et honte totale. Il y a dans les différents discours qu’on entend par ci et par là tout un repoussement de la politique, incapable de plus en plus de résoudre les problèmes de la paix dans l’Est du pays. C’est triste, mais c’est la vérité.

Kakaluigi: J’en suis d’accord avec vous et je partage avec le peuple de Bukavu toute sa déceptions vis-à-vis d’un gouvernement qui s’était présenter pour démocratiser le pays. Mais, hélas, avec les monstruosités et les violences perpétrées par le M23. Les images que la Tv et internet nous ont présenté sont terribles et déshonorent l’uniforme de ce qui se veulent libérateur. Les M23 se refont aux accords de mars dernier qui n’ont été pas respecté par Kabila. Mais dans ce texte il n’y a pas déjà le thème de la balkanisation de la région ou des régions de l’Est de la RDC?

Mba: En plus de ces accords, il y aurait d’autres conclus en coulisse entre les émissaires de Kabila, notamment John Numbi, et Bosco Ntanganda et le Rwanda. Pensez-vous que l’effacement de Nkunda avec l’accord du Rwanda au bénéficie de Ntangada était gratuit? Pas du tout, il y a d’autres accords gardés secrets. Qui connait les clauses des accords qui avaient ouvert la voie aux opérations conjointes FARDC – RDF (du Rwanda), personne et lorsqu’à son temps, président de l’assemblée nationale, Vital Kamerhe avait voulu lever son petit doigt pour exiger la transparence dans ces accords, vous connaissez bien sûr son sort…Il y a tant des choses que les congolais ignorent.

Kakaluigi: Mais les accords de mars 2012 étaient faits entre Kabila et CNDP, n’est-ce pas. Pourquoi maintenant le M23 réclament tout cela? M23 = CNDP? Et les M23 ne sont pas des Rwandais?

Mba: CNDP, M23, RCD sont tous des tremplins rwandais en RDC, pas de doute à ce sujet. On retrouve au sein de M23 des militaires et experts rwandais. les grandes décisions se prônent à Kigali et non à Goma ou à Bunagana. Le Rwanda garde aussi une forte influence sur le régime de Kinshasa, sur Kabila qui est tenu par une forme de dette morale envers les Rwandais qui l’ont façonné et formé comme militaire. Qu’on arrête de nous distraire. Si non, on aurait déjà mis fin à ces guerres à l’est et les FDLR seraient déjà rentrés tous chez eux.

Kakaluigi: Et enfin quelle est la place de la politique dans tout cela? THCISEKEDI, KAMERHE, QUE FONT-ILS? Existe au Congo une véritable opposition politique ? Et les partis de la majorité présidentielle?

Mba : C’est cela le comble. Nous avons le malheur d’avoir une classe politique pourrie; sans valeurs morales ni vertus politiques. Nos politiciens se battent tous et toujours pour leurs intérêts égoïstes et pour ceux de leurs familles et proches; ils mettent la Nation en dernier plan. Je ne le dirai jamais assez, si nous voulons voir notre pays aller de l’avant et retrouver sa dignité, nous devons nous débarrasser de tous ces politiciens. Le peuple doit s’assumer. Il faut une nouvelle classe politique, une nouvelle génération exempte de tous les vices qu’on reconnait à nos politiciens. Il suffit d’entendre ce que disent certains élus de la majorité, même là où tout le monde voit noir, eux peuvent facilement voir blanc et faire tout pour vous convaincre que c’est cela…Bref, et l’opposition et la majorité et le centristes, s’ils existent, tous ont failli et nous devons faire tabula rasa.

Kakaluigi : Merci pour cet entretien et que Dieu nous garde de tout mal. Mais n’oublions pas le dictons : aides toi et le ciel t’aidera ! A la prochaine pour la suite.

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22