FEU VERT?

29 janvier 2013

Actualités

Par Tunagonda

C’est un feu vert accordé à la RDC pour exercer son droit le plus naturel reconnu par sa constitution, le droit international public et par toutes les chartes que la RDC a signé et enterriné:

(1) faire retablir l’Etat de droit par TOUS les moyens,

(2) faire respecter son intégrité territoriale par tous les moyens dont:

* déclarer la mobilisation générale, * déclarer l’état de siège dans toutes les provinces voisines du Burundi, du ruanda et de l’Ouganda, * fermer les frontières avec le Ruanda et l’Ouganda, * rompre les relations diplomatiques avec ces 2 pays, * demander l’aide sous toutes ses formes aux pays avec qui la RDC avait signé et enterriné les accords de défense bilatérale (Angola et Zimbabwe), accords de défense collégiale (SADC) et de faire stationner ses troupes partout sur le territoire congolais,

(3) poursuivre et anéantir l’adversaire, l’ennemi partout même au paradis ou en enfer, purgatoire inclus et le cas échéant:

(4) déclarer et porter la guerre au Ruanda et en Ouganda.

L’inviciblité des armées ruandaises et ougandaises est un mythe auquel ne croit que certains Congolais. Ces dex pays, avec leurs oppositions internes, leurs ressources financières limitées, leurs ressources humaines limitées, leur capacité de mobilisation nationale limitée ne peunet pas faire le poids face à un peuple congolais et une armée congolaise déterminés. Il ne faut pas oublier que les Ruandais soutenus logistiquement par les Américains avaient porté la guerre dans la capitale congolaise contenus par la population kinoise, ils ont été taillés en pièce lorsque les Angolais et les Zimbabw♪0ens éteient intervenus en vertu des accords de défense mutuelle de la SADC.

Gisenyi est en face de Goma,
Cyangungu est en face de Bukavu,
Kigali est à environ de 100km de Goma,
Kigali est à environ 150km à vol d’oiseau de Bukavu.

Ce n’est ni Museveni ni Kagame, qui décident: la guerre aura bien lieu sur le sol ruandais.

Le Ruanda ne peut pas soutenir des efforts militaires dans une guerre totale contre le Congo, plus de 10 jours: son allier principal d’hier (USA) vient de démettre ses lobbystes indéfectibles et la crise finacière européenne péoccupe ses deux principaux alliés européens (GB et Allemagne). Nos stratèges le savent, les stratèges ruandais sont aux abois et les atratèges neutres le savent.

Les signaux envoyés au peuple congolais et à son gouvernement sont plus que clairs. Alors qu’attendent les institutions en charge, ainsi que les personnes en charge de ces institutiions pour appliquer la constitution et les accords de défense signés avec les pays amis?

Qu’on ne nous dise pas que la RDC n’est pas un Etat souverain et indépendant depuis le 30 juin 1960: cette plule, nous ne l’avalons pas.

Un chien, qui aboie ne mord pas.

Tundanonga

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22