La carte du génocide de Tutsi refait surface encore!

13 août 2013

Actualités

La carte du génocide de Tutsi refait surface encore!

La raison qui pousse le FPR et Kagame à agir ainsi n’est autre que la défaite subie par le M23/RDF face au FARDC dans Rutshuru, ces deux dernières semaines.
Kagame est décidé, quelque soit le moyen, de reprendre Rutshuru. Il est grandement connu que le M23 se bat en RDC pour permettre à Kagame de piller les ressources naturelles du Congo. Voilà pourquoi, le M23 est composé – selon un officier rwandais ayant dése rté le M23 et aujourd’hui exilé en Uganda – de 95% des éléments de l’Armée rwandaise (RDF). Ce mouvement est à la solde de Kagame et son chef l’allemand, Karl Heinz Albers, ancien DG du SOMIKIVU (Société minière du Kivu) qui exploite le Lueshite.

Histoire: Lweshite, Kagame et M23.

1. Lueshite (LWESHI).
Est un nom d’un minerai rare qui se trouve seulement en RDC et spécialement à Rutshuru. On le trouve dans une concession à ciel ouvert dans le village de Lweshi, groupement de Bwito, territoire de Rutshuru, province du Nord-Kivu. Il a été découvert par un expatrié belge qui travaillait dans une ONG. Cet expatrié rencontrait un prêtre à Bwito,où il tomba à un endroit où la fumée sortait de la terre. Lui et le prêtre décidèrent d’appeler un expert belge.

L’expert vint et trouva que cet endroit renfermait des mystères. L’expert appela le NSA (National Aeronautics and Space Administration). La NASA explora le lieu pendant deux ans. En 1988, elle découvrit un minerai rare que les géologues dénommèrent « Lueshite ». Ce minerai est utilisé dans l’aérospatiale, avions de guerre, conduite de pétrole, etc…

2. Kagame et Lueshite

Avant la « guerre de libération » la SOMIKIVU exploitait le Nobium et explorait le Lueshite dans cette région. La SOMIKIVU est une société allemande dirigée par Karl Heinz Albers. Ce dernier a acheté toutes les parts des actionnaires, lesquels se sont désistés à cause de l’insécurité à ce temps là au Nord-Kivu (conflit Hutu-Tutsi et autochtones), en 1993. Il est important de rappeler que ce conflit avait alors été alimenté par le FPR. Kagamé, encore rebelle au Rwanda, envoyait des commandos au Zaïre pour assassiner des Tutsi, puis imputait cela aux Hutu et autres autochtones congolais pour montrer que les Tutsi étaient haï au Zaïre.

Durant la « guerre de libération », le projet de Lueshite s’était estomp é… À l’arrivée de Laurent Désiré Kabila, la société SOMIKIVU fut rayée de la carte; M. Albers avait perdu « sa concession ». Kabila-père l’avait passée à un à un autrichien, M. Michael Krall qui commença l’activité sous la dénomination Edith Krall Métal Congo SARL en 1999. M. Abers se rapprocha alors du FPR vers 2000. Il soutint Kigali dans sa tentative de renverser le pouvoir à Kinshasa pour reprendre la concession de Lueshite. Pour la cause, il s’installa au Rwanda et engagea un millionnaire rwandais et un des grands financiers du FPR, Tribert Rujugiro. Ces deux personnes, Abers et Rujugiro exploitent la concession jusqu’aujourd’hui.

3. Lueshite et M23.

Beaucoup de guerres au Nord Kivu, pouvons-nous constater; dont le nœud est à Bwito. Voilà pourquoi les officiers rwandophones ne veulent pas quitter le Nord-Kivu. La perte de Rutshuru signe un arrêt total du monopole de Lueshite par Albers. Or, ce dernier aurait prêté beaucoup d’argent à Kagame pour financer le CNDP et M23. Il a aussi aidé Kagame dans une mascarade d »arrestation en Allemagne de Rose Kabuyé, membre du FPR, pour l’envoyer en France afin d’accéder au dossier de l’attentat contre Habyarimana.

La défaite du M23 ces dernières semaines a bouscul= 3� tout le monde. Albers ne quitte plus son téléphone et n’arrête pas de menacer Kagamé si Rutshuru tombe. Kagame lui aussi ne dort plus. Son état major est divisé à cause de la guerre au Congo.

Voilà ce que nous renseigne l’article en kinyaRwanda.

En passant, Kagame est hospitalisé pour bipolarisme. On ne le voit plus dans Kigali. Nkunda et le Général Ibingira ont été blessé dans le parc de Virunga, lors d’une embuscade de FARDC durant la prise de Kibumba, il y a deux semaines. Pire encore, le bombardement de Rumangabo par les FARDC a surpris le Rwanda. Le Rwanda a perdu 52 officiers et deux expert blancs (on ignore leur nationalité) sensés utiliser des armes sophistiquées que le FPR aurait confié au M23.

Les USA ont fermé leurs ambassades à Kigali, Bujumbura, Kampala mais pas à Kinshasa, Dar es salam et Nairobi. Cette fermeture n’a rien à voir avec les menaces récentes d’Al Qaeda. La récente visite de Clinton à Kigali est motivée par la fin de relations des USA et du Rwanda.

La Tanzanie a décidé de chasser tous les refugiés Tutsi y compris ceux de 1959. Ces réfugiés ont décidé d’en finir aussi avec Kagamé, car ce dernier est leurs malheurs dans la région.

Soyez bénis et espérons à une bonne fin de cette guerre imposé aux Congolais.
Merci.Ton frère, Ayeze Canda (en vacances en Afrique des Grands Lacs)

À propos de kakaluigi

Agé de 66 ans, avec 35 ans passés en Afrique dans la République Démocratique du Congo comme missionnaire. Engagé dans l'évangélisation, le social et l'enseignement aux écoles sécondaires. Responsable de la Pastorale de la Jeunesse, Directeur du Bureau Diocésain pour le Développement (BDD), Directeur d'une Radio Communnautaire et membre du Rateco.

Voir tous les articles de kakaluigi

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez vous Poster un commentaire

carrosserieautopro |
ThinkBlog |
Dipersés... fRaNce aMéRIqUe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | madame dousse
| Les diplomes du club
| blog de jiji22